• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Jean-Paul Bachy demande à la SNCF des tarifs “spéciaux” pour les établissements scolaires, après l'accident de car en République Tchèque

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

Très ému par l'accident de car de collégiens rémois survenu le 8 avril dernier en République Tchèque, le président de Région encourage la société de transport ferroviaire à créer des tarifs préférentiels pour les scolaires. Pour lui, le train est un moyen de transport plus sûr que le bus.

Par L.L

Les rails plutôt que la route. C'est en quelque sorte le message de Jean-Paul Bachy à la SNCF. L'accident de car de collégiens rémois a fait deux morts, une adolescente de 15 ans et le chauffeur ainsi que plusieurs blessés graves. Pour éviter ce type de drame, le président du conseil régional demande à la SNCF de mettre en place une offre tarifaire "dédiée et appropriée" aux établissements scolaires.
Une lettre a été envoyée à Guillaume Pépy, président de la SNCF et Patrick Auvrèle, directeur régional de la SNCF en ce sens. 

Le train plus sûr que l'autocar

Pour Jean-Paul Bachy, les voyages scolaires en autocar sont plus fréquents car moins onéreux mais la sécurité des jeunes passagers est en jeu. Le train serait donc une alternative plus sûre qui tranquilliserait les parents. Un moyen de transport plus écologique aussi.
Le président du conseil régional encourage donc la SNCF à aligner ses tarifs sur ceux des bus -moins élevés- pour les voyages collectifs de moins de 30 enfants.

Les propositions de Jean-Paul Bachy dans la lettre adressée au président de la SNCF, Guillaume Pépy.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus