• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Un Mosellan arrêté dans l’affaire du braquage de Bruxelles

Le 18 février dernier, à la suite d’un hold-up d’une dizaine de minutes, huit hommes se sont emparés de 120 colis contenant près de 37 millions d’euros de diamants à l’aéroport de Bruxelles. Un Lorrain a été arrêté à Ars-sur-Moselle.

Par Audrey Arnon

Mardi 7 mai, la police judiciaire a interpellé un habitant d’Ars-sur-Moselle dont le casier judiciaire est déjà bien fourni : vols à main armé et escroquerie. Soupçonné de faire partie du gang de braqueurs qui a dérobé pour 37 millions d’euros de diamants, le Mosellan se défend pourtant d’avoir un quelconque rapport avec le casse de l’aéroport de Bruxelles.

Agé de 42 ans, le suspect est originaire de Longeville-les-Metz. Habitué à mener la grande vie, l’homme quittait le domicile de sa mère dans une Porsche avec 60 000 euros en liquide quand les enquêteurs sont venus le cueillir au petit matin. Dans un même temps, la police interpellait 30 autres personnes en Belgique et en Suisse dont un homme d’affaire et un avocat.

En plus de sa voiture de luxe, le Mosellan possédait 4 résidences situées place de Chambre à Metz, à Cannes, Antibes et Casablanca. Il a expliqué que ses revenus provenaient d’une société d’import-export de voitures au Maroc.

Présenté au parquet général du tribunal de Metz mardi 7 mai au soir, le suspect Lorrain a été écroué à la maison d'arrêt de Metz. Une extradition vers la Belgique est prévue.

 

Sur le même sujet

Charleville-Mézières : l'Institut international de la marionnette en difficultés financières

Les + Lus