• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Homophobie : à la rencontre des futurs professeurs des écoles

Une salle de classe. / © (CC BY NC ND JaHovil via Flickr)
Une salle de classe. / © (CC BY NC ND JaHovil via Flickr)

L'association rémoise Ex Aequo et la mission Égalité de l'URCA se rendent à l'IUFM de Reims, ce mercredi 15 mai, pour parler de l'homophobie à l'école. Après la projection du film documentaire "It's Elementary" prévue à 13h15, un débat est organisé pour faire taire les préjugés.

Par Sarah Rebouh

La journée mondiale contre l'homophobie a lieu ce vendredi 17 mai. Pour l'occasion, l'association LGBT Ex Aequo, basée à Reims, propose des animations afin de faire évoluer les mentalités, après plusieurs mois de débats houleux autour de l'ouverture au mariage pour les personnes du même sexe. Dans un climat tendu après plusieurs agressions homophobes dans différentes villes de France, la mission de l'association révèle toute son importance.

En guise d'apéritif, avant la journée mondiale du 17 mai, l'association Ex Aequo et la Mission Égalité de l'URCA se sont associées pour proposer la diffusion d'un film intitulé "It's Elementary", dans l'enceinte de l'IUFM. Le projection gratuite débute à 13h15 et est principalement destinée aux professeurs du premier et second degré de l'académie de Reims. Les professeurs pourront ensuite échanger autour d'une table ronde.

Pierre Masson, chargé de mission égalité à l'Urca était l'invité de France Bleu Champagne, ce mercredi matin :
"Les séquences drôles et émouvantes du film démystifient les notions de prosélytisme ou de mauvaise influence qui surgissent dès qu'on associe homosexualité et éducation. Les préjugés homophobes et la violence verbale et physique peuvent être évités si les enfants ont l'occasion d'aborder assez tôt le thème de l'amour entre personne du même sexe en classe" précise le communiqué diffusé par l'association Ex Aequo. 

Synopsis du film "It's Elementary"

À travers de nombreuses interviewes d'enseignants et d'élèves d'âges différents (de la maternelle au lycée), Debra Chasnoff, réalisatrice, s'intéresse à des expériences dans six écoles américaines où le thème de l'homosexualité est abordé en classe. Suivant les interventions des enseignants et les réactions des élèves, elle montre comment il est possible de lutter contre les préjugés, tant des élèves que de leurs parents, et ce malgré l'hostilité d'une part importante de la classe politique.

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus