Une centaine de demandeurs d’asile expulsés puis relogés à Metz

Installés illégalement rue de Stoxey à Metz-Bellecroix, une centaine de ressortissants étrangers en situation irrégulière ont été expulsés du terrain qu'ils occupaient. En accord avec le maire de Metz et le président de Metz Métropole, ils ont été relogés sur un "site adapté".

Rue de Stoxey - Metz
Rue de Stoxey - Metz © Google Maps
Sur l’ordre donné par le Président du Tribunal de grande instance de Metz le 13 mai 2013, une centaine de demandeurs d’asile a été expulsé du terrain occupé illégalement rue de Stoxey à Metz et appartenant à Metz Habitat territoire.

"En raison de la situation devenue très difficile pour les habitants des immeubles voisins, ainsi que l’école qui se trouve à proximité, et compte tenu des problèmes d’hygiène et d’insalubrité générés par cette occupation" selon le communiqué de la Préfecture de la Moselle, le Préfet de la région Lorraine a donné son feu vert à cette opération

L’expulsion s’est passée dans le calme "et dans le respect des personnes". Les ressortissants étrangers ont été orientés vers un site adapté et aménagé en conséquence, avec arrivées d’eau et toilettes chimiques.



Afficher Rue de Stoxey, Metz sur une carte plus grande

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers