Rendement 2013 : 10 500 kilos / hectare

Vignerons et maisons de Champagne ont trouvé un accord. 10 500 kilos de raisins à l'hectare pour les prochaines vendanges dont 500 kilos sortis de la réserve.

Des décision " Vendanges sereines"

Après un hiver et un printemps plutôt froids, maussades et pluvieux, la vigne a commencé son développement avec une quinzaine de jours de retard sur la moyenne décennale et elle a évolué très lentement jusqu'aux premiers beaux jours de juin. 
La floraison est intervenue début juillet dans des conditions météorologiques très favorables laissant un beau potentiel de récolte.

A ce jour, le début de la vendange est prévu fin septembre. Après plusieurs années plus précoces, la Champagne renoue avec les dates de vendanges qu'elle connaissait par le passé.

Les expéditions de Champagne du premier semestre de l'année s'élèvent à 108 millions de bouteilles soit un léger retrait par rapport à la même période de l'année dernière.
Les marchés d'exportation lointains restent extrêmement porteurs mais la conjoncture économique en France et en Europe impacte les expéditions vers ces destinations.

Au sein du Comité interprofessionnel du vin de Champagne: vignerons et maisons se sont accordés sur un rendement commercialisable de 10 500 kilos/hectare dont 500 kilos sortis de la réserve.
D'autre part, une mise en réserve à hauteur de 3100 kilos/hectare sera possible dans la limite du plafond réglementaire.

L'interprofession table sur une production de 305 millions de bouteilles cette année. 

Pascal Férat - Président du Syndicat Général des Vignerons - et Jean-Marie Barillère - Président de l'Union des  Maisons de Champagne - ont expliqué à l'issue de la réunion, que cette année, les discussions se sont déroulées dans un climat serein.
Ecoutez-les dans la vidéo ci-dessous:

Les premiers coups de sécateur pourraient être donnés début octobre.