Tentative d’assassinat à la machette

© Google Maps
© Google Maps

Un homme a tenté d’assassiner avec une machette de gros gabarit un couple d'Etain (55) dans la nuit du 27 au 28 août 2013. Gravement blessées, les victimes ont dû être opérées. Le mobile de cette agression serait la jalousie amoureuse.

Par Audrey Arnon

Dans la nuit du 27 au 28 août 2013, un couple a été agressé à la machette par un homme qui s’est introduit dans leur jardin, puis dans leur domicile à Etain (55). Les deux victimes, une femme de 56 ans et un homme de 69 ans, ont reçu respectivement 7 et 20 coups de l’objet tranchant.

L’arrivée sur les lieux de deux ouvriers travaillant sur un chantier voisin a probablement permis au couple de sortir vivant de cette violente agression. Entendant les cris des victimes, ils sont entrés dans la maison pour faire fuir l’agresseur et ont contacté les secours.

Une jalousie maladive


L’auteur présumé des faits s’est rendu lui-même aux forces de l’ordre quelques dizaines de minutes plus tard. Il s’agit de l’ex-compagnon de la meusienne. Il n’aurait pas supporté leur séparation, ni de voir son ancienne épouse avec un autre homme. Selon un détail dévoilé par l’Est Républicain, il avait accroché sur le tableau de bord de sa voiture la photo de son ex-femme.

Les victimes ont dû subir des opérations : elles présentaient de multiples plaies notamment au visage et au crâne, mais leur pronostic vital n’est pas engagé. Le suspect a quant à lui été placé en garde à vue. Ce jeudi 29 août 2013, le pôle criminel de Nancy doit examiner l’affaire, en vue d’une mise en examen du présumé coupable.

Sur le même sujet

Les + Lus