• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Mobilisation contre la réforme des rythmes scolaires

A Fère-Champenoise, une trentaine d'adultes et une cinquantaine d'enfants ont exprimé leur hostilité à cette réforme. / © Louise Simondet - France 3 Champagne-Ardenne
A Fère-Champenoise, une trentaine d'adultes et une cinquantaine d'enfants ont exprimé leur hostilité à cette réforme. / © Louise Simondet - France 3 Champagne-Ardenne

Plusieurs mouvements ont eu lieu mercredi dans la région et de nombreux enfants ne sont pas allés en classe.

Par Grégoire Schott

Comme prévu, la matinée de mercredi a été agitée devant de nombreuses écoles de la région. Plusieurs rassemblements de parents d'élèves et de leurs enfants ont eu lieu pour dénoncer la réforme des rythmes scolaires. C'était le cas dans les Ardennes à Poix-Terron ou Saulces-Monclin, dans la Marne à Fère-Champenoise par exemple. Dans les communes mobilisées, la plupart des enfants ne sont pas allés en classe alors que ce mercredi était justement une journée destinée à rattraper le pont du 1er novembre. Demain, ce sera au tour des enseignants de manifester à l'occasion d'un mouvement de grève nationale.

DMCloud:126097
Les Ardennes contre la réforme des rythmes scolaires
Reportage diffusé dans le 12/13 du mercredi 13 novembre 2013


2 mois après le retour de la semaine de 4 jours et demi, premier bilan dans la région : seulement 67 communes ont appliqué la réforme à la rentrée 2013, soit un peu moins de 9 % des élèves du public.

La mise en oeuvre de la réforme des rythmes dans l’académie de Reims a fait l’objet d’une mobilisation de tous les acteurs, à l’initiative des directeurs académiques des services départementaux de l’éducation nationale (DASEN) et des inspecteurs de l’éducation nationale (IEN) de circonscription. Des comités départementaux ont été installés en vue d’harmoniser et de coordonner le travail de concertation à mener sur les projets éducatifs territoriaux à venir.  (source : Académie de Reims)
A la rentrée 2013 , seulement 10 188 élèves de la région ont été concernés par l'application de la réforme.


Voici le détail des communes appliquant la réforme en 2013 :


Ardennes : Auvillers-les-Forges | Balaives-et-Butz | Bogny-sur-Meuse | Bourg-Fidèle | Boutancourt | Chalandy-Elaire | Dom-le-Mesnil | Donchery | Eteignières | Etrépigny | Flize | Francheval | Fumay | Glaire | Hargnies | Haybes | Houldizy | Jandun | La Francheville | Laifour | Les Ayvelles | Les Mazures | Monthermé | Raillicourt | Revin | Rimogne | Rocroi | Sapogne-et-Feuchères | Signy-le-Petit | Thilay >                        Soit 30 communes pour 4 629 élèves concernés ce qui représente 17,61 % des élèves du public.

Aube : Courteranges | Payns | Savières
> soit 3 communes pour 358 élèves concernés ce qui représente 1,27 % des élèves du public

Marne : Ambonnay | Aÿ | Bezannes | Bouzy | Compertrix | Courdemanges | Couvrot | Frignicourt | Hauteville | Huiron | La Chaussée-sur-Marne | Landricourt | Loisy-sur-Marne | Mareuil-sur-Aÿ | Marolles | Nuisement-sur-Coole | Pargny-sur-Saulx | Plivot | Pringy | Saint-Brice-Courcelles | Saint-Ouen-Domprot | Saint-Remy-en-Bouzemont | Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement | Songy | Tours-sur-Marne | Vitry-le-François
> soit 26 communes pour 4 578 élèves concernés ce qui représente 9,17 % des élèves du public

Haute-Marne : Arc-en-Barrois | Chalindrey | Champsevraine | Chaudenay | Heuilley-Cotton | Heuilley-le-Grand | Le Pailly | Torcenay
> soit 8 communes pour 623 élèves concernés ce qui représente 3,97 % des élèves du public

L’organisation retenue dans ces communes se divise en deux grandes catégories d’emploi du temps :
Allégement des temps d’enseignement journaliers par un arrêt des cours plus tôt pour laisser place à des activités culturelles ou sportives (3 heures d’enseignement le matin, 2h15 l’après-midi)
Mise en place d’une ou deux demi-journées dans la semaine avec des ateliers périscolaires d’au moins 1h15 à 1h30, en lieu et place des enseignements.

 

Semaine de 4 jours 1/2, comment cela fonctionne ?
Reportage à Arc-en-Barrois en Haute-Marne dans une école qui avait déjà beaucoup d'avance dans ce domaine.

DMCloud:126241
Semaine de 4 jours 1:2 : l'exemple de l'école d'Arc-en-Barrois
Reportage diffusé dans le 19/20 du mercredi 13 novembre 2013

 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus