• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Un policier se suicide au commissariat de Sélestat

Un policier d'une quarantaine d'années s'est suicidé avec son arme à feu mercredi après-midi vers 15 heures dans les locaux du commissariat de Sélestat, avenue du général de Gaulle.

Par

Ce fonctionnaire a mis fin à ses jours dans le vestiaire du commissariat juste après avoir assisté à la minute de silence en hommage au gendarme décédé le 7 novembre dernier lors d'un entraînement en mer dans le Var.

Selon un communiqué diffusé par les pompiers, l'homme a été déclaré décédé par le médecin arrivé sur les lieux.

Les Dernières Nouvelles d'Alsace rapportent la réaction du directeur départemental de la Sécurité Publique, Jean-François Illy, qui a déclaré : « L'ensemble de la Direction Départementale de la Sécurité Publique pleure l'un des siens. L'ensemble des policiers est très choqué. Nous partageons la peine de sa famille, de ses collègues ».

Le policier décédé était aussi père d'un petit garçon de 5 ans, et également sapeur-pompier volontaire.

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus