• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Les Strasbourgeois seront consultés à propos de la demi-journée de classe supplémentaire

Le maire PS de Strasbourg, Roland Ries, va demander aux familles et aux enseignants de sa commune de se prononcer sur la demi-journée de
classe supplémentaire prévue par la réforme des rythmes scolaires.

Par AFP

Environ 17.000 familles, ainsi que les enseignants de 114 écoles de la métropole, sont appelés à choisir entre le mercredi et le samedi pour intégrer la demi-journée supplémentaire prévue par la réforme scolaire applicable à la rentrée 2014. Les familles des 24.000 enfants concernés par la réforme vont recevoir un courrier leur demandant de se prononcer sur l'amplitude des heures de classes et les accueils du soir.

Le maire de Strasbourg entend proposer un projet d'organisation du temps scolaire "respectueux des rythmes naturels d'apprentissage des enfants et conforme aux attentes des familles", a dit la municipalité dans un communiqué. Les résultats, qui seront rendus publics d'ici un mois, seront transmis à l'inspection académique, a-t-on annoncé.

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus