Hirsingue : la renaissance de Virtuose sous son nom d'origine, Emanuel Lang

Après des mois de lutte des salariés et un sauvetage à bout de bras, l'entreprise Virtuose d'Hirsingue a trouvé un repreneur en novembre dernier. Ce vendredi, la renaissance de Virtuose sous son nom d'origine, Emanuel Lang, a été dignement fêtée.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité




Après dix mois d'arrêt, une première machine à tisser vient d'être mise en route. La reprise se fait en douceur avec une poignée de salariés.Les salariés s'activent pour préparer la reprise et relancer la production. Et Virtuose redémarre en reprenant son nom d'origine : Emanuel Lang. 


Hirsingue : la justice valide la reprise de l'entreprise textile Virtuose  (22 novembre)

La chambre commerciale du TGI de Mulhouse avait donné le 22 novembre son feu vert à la reprise de l'entreprise textile en liquidation "Virtuose", porté par Pierre Schmitt et Christian Didier, un ancien salarié de Virtuose associé Pierre Schmitt. Les repreneurs entendent reprendre d'ici trois ans une trentaine de salariés sur les 58 que comptait Virtuose avant la liquidation. "33 emplois est toujours notre objectif, mais maintenant que le fonds de commerce a été vidé, on va redémarrer petit avec une dizaine de salariés, puis une vingtaine l'année prochaine", avait expliqué M. Didier en novembre.