Cet article date de plus de 7 ans

Limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire, en Alsace les critiques pleuvent

Manuel Valls souhaite expérimenter une limitation de vitesse de 80 km/h sur certaines routes départementales  dès cette année. Il suit l’avis de plusieurs experts du Conseil National de la sécurité routière. Mais avant même l’application de cette mesure, les automobilistes réagissent.
Le nombre de morts sur les routes a reculé de 11% l'année dernière, mais le gouvernement a décidé d'accélérer le mouvement.
Le nombre de morts sur les routes a reculé de 11% l'année dernière, mais le gouvernement a décidé d'accélérer le mouvement.
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a annoncé mardi dernier l'expérimentation cette année dans "quelques départements" de la limitation de la vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire, actuellement à 90 km/h.

Le comité d'experts du CNSR, instance chargée de faire des recommandations en matière de sécurité routière, a préconisé la limitation de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur "les routes bidirectionnelles" (à deux voies) nationales, départementales et communales où elle est limitée à 90 km/h.

Les experts estiment à 450 le nombre de vies que l'on pourrait sauver sur les routes en abaissant la vitesse de 10 km/h sur certaines routes secondaires.

En Alsace, l'Automobile Club Association et certains usagers de la route contestent cet éventuel changement de limitation.

Avec l’AFP.

durée de la vidéo: 01 min 27
Limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire, en Alsace les critiques pleuvent

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière routes