Un père décédé à Stenay : les 3 enfants restent à ses côtés, la mère est recherchée

Les faits remontent à mercredi soir. Dominique, qui élevait seul ses 3 enfants dans une maison de Stenay (Meuse)  est décédé d'une crise cardiaque après une journée bien remplie. Par peur d'être séparés, les 3 enfants n'ont rien dit, avant ce vendredi. La maman, elle, est activement recherchée.

© Capture d'écran.
C'EST LA PRIORITE CE WEEK-END : RÉUSSIR A RETROUVER TRACE DE LA MAMAN...


C'est une dame de 37 ans qui s'est évaporé dans la nature depuis fin juin 2013.
On sait que le parquet de Verdun avait déjà été amené à la rechercher en septembre dernier,  sans succès, pour une histoire d'excès de vitesse, nous explique Yves Le Clair, procureur de Verdun.
On sait aussi qu'on ne trouve aucune trace de mouvement bancaire de sa part depuis plusieurs mois, et que personne dans son entourage n'a de nouvelle d'elle depuis longtemps : ni son employeur, ni sa famille.

Toute personne ayant des informations permettant d'aider à pouvoir la retrouver, ou à retrouver son parcours, est invitée à se mettre en rapport avec la gendarmerie de la Meuse.

Un numéro vert spécial a été mis en place : le 0.800.007.802.





RETOUR SUR LES FAITS...


Il était plus de 21 heures mercredi soir. Les 3 enfants de Dominique Sadek, 46 ans, étaient couchés lorsque celui ci s'est probablement trouvé victime d'une crise cardiaque, après une journée bien remplie à effectuer des travaux dans la maison. Yves le Clair, procureur de Verdun, ajoute que c'est l'aîné des 3 enfants (âgés de 11, 9 et 4 ans) qui a découvert le père, allongé vers le canapé le jeudi matin. Il l'a alors recouvert d'une couverture avant d'aller s'occuper de ses 2 petites soeurs.
Ensuite, ils n'ont pas donné l'alerte ("par peur, probablement, de se retrouver séparés tous les 3" précise le procureur, suite à l'audition de l'aîné).
Ils se sont rendus à l'école comme si de rien n'était.

Le vendredi, c'est une des soeurs qui a craqué, et s'est mise à pleurer à l'école. Dans le même temps, un voisin a donné l'alerte, après avoir frappé à la porte. Sans réponse, il a alors prévenu les pompiers.

Les 3 enfants ont été placés en famille d'accueil... Tous les 3 ensembles : les pouvoirs publics ont veillé à ce qu'ils ne soient pas séparés.




 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers