André Gacko, le magicien du papier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Benoît Razimont

André Gacko a quitté son Sénégal natal à l'âge de 17 ans pour venir suivre en France des études de génie mécanique.  Aujourd'hui, à 23 ans, il est devenu artiste, spécialiste des sculptures en papier froissé. Un art qu'il partage volontiers avec les enfants.

André Gacko termine actuellement son Master à Lille.

Mais la passion de cette sculpture si particulière ne l'a jamais quitté. 
La technique du papier froissé, le "chifonnage", lui permet de donner vie à tout un monde de papier.

C'est en observant des pigeons voyageurs, lorsqu'il était enfant, au Sénégal, que la passion est née.
Une passion exacerbée par le suivi de nombreux documentaires animaliers.

Visiblement, André est interpellé par la nature et les animaux qu'il reproduit volontiers.

Mais son art ne se limite pas aux animaux. Andre, qui manipule le papier avec une rapidité et une dextérité assez incroyables, donne vie à des lutteurs, des 
personnages issus de la mythologie grecque.

Soutenu par deux galeries de Lille et Metz, André peut prendre son envol artistique, comme cet oiseau de proie qu'il vient de créer de ses mains...

Il expose ses oeuvres à la Maison du Pays Messin à Montigny-lès-Metz jusqu'au 12 avril.

durée de la vidéo: 02 min 40
André Gacko, artiste