Cet article date de plus de 7 ans

"Front Républicain" : Patrick Weiten appelle au retrait des listes de droite au profit du socialiste Kalinowski contre le FN Philippot

Le président de l'UDI Moselle appelle également au retrait à Hayange, des listes arrivées en 3e (PS), 4e (DVD) et 5e (DVG) position au profit du DVD Thierry Rohr face au FN Fabien Engelmann.
Patrick Weiten (2e en partant de la droite), président de l'UDI Moselle et du conseil général, sur la tombe de Robert Schuman, l'un dees pères fondateurs de l'Europe à Scy-Chazelle (Moselle) le 4 juillet 2013.
Patrick Weiten (2e en partant de la droite), président de l'UDI Moselle et du conseil général, sur la tombe de Robert Schuman, l'un dees pères fondateurs de l'Europe à Scy-Chazelle (Moselle) le 4 juillet 2013. © AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN
Alors que la clôture du délai de dépôt des déclarations de candidature pour le second tour intervient ce mardi 25 mars à 18h, Patrick Weiten prend position avec fermeté en sa qualité de président de l'UDI Moselle en appellant à un Front Républicain, à travers le retrait des listes de droite au profit du socialiste Thierry Kalinowski contre le FN Florian Philippot à Forbach et le retrait à Hayange, des listes arrivées en 3e (PS), 4e (DVD) et 5e (DVG) position au profit du DVD Thierry Rohr contre le FN Fabien Engelmann.

Le communiqué de Patrick Weiten :

Face aux enjeux économiques, sociaux et territoriaux de ce scrutin municipal et plus particulièrement dans les villes d'Hayange pour la Moselle Nord et de Forbach à l'Est du Département, iI faut que chacun prenne conscience des risques encourus par l'élection dans ces deux communes de candidats issus du Front National.
La Moselle ne peut tourner le dos aux valeurs républicaines et européennes que nous a léguées Robert Schuman.(...) J'en appelle à la responsabilité de chacun et je demande le retrait
- à Forbach, des listes arrivées en 3ème et 4ème position au profit de Laurent Kalinowski,
- à Hayange, des listes arrivées en 3ème, 4ème et 5ème position au profit de Thierry Rohr.
Patrick WEITEN



Etat des lieux Forbach et Hayange :

© Nathalie Zanzola.
© Nathalie Zanzola.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique florian philippot