Fusion des régions : les désillusions de Jean-Pierre Masseret

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Pernin .

Dans une lettre au Premier Ministre du 30 avril 2014, le Président du Conseil Régional de Lorraine, Jean-Pierre Masseret (PS), déclare que le projet de loi sur la réforme territoriale en l'état est "inacceptable politiquement et infaisable techniquement".

Le soir de la déclaration de politique générale devant le Parlement du 8 avril dernier, concernant les évolutions institutionnelles à venir : réduction de moitié du nombre de Régions d’ici à 2017 et suppression des Conseils Départementaux d’ici à 2021, le Président socialiste du Conseil Régional de Lorraine a reconnu que ces annonces s’inscrivaient dans le sens de l’histoire et répondaient aux demandes de simplification et de clarification exprimées par la société.

Je plaide cependant pour que l’émergence de cette "nouvelle donne territoriale" puisse se faire de manière encore plus rapide que ce qu’a annoncé le Premier Ministre, avait ajouté Jean-Pierre Masseret : la fusion des Régions et la suppression des Départements doivent être conduites de manière concomitante d’ici à 2016 afin de répondre, sans plus tarder, aux enjeux qui sont devant nous.


Méthode et calendrier

Toutefois, hier, le Président de la Région Lorraine a rappelé à Manuel Valls qu'il avait appelé son attention début avril sur les conditions qu'il fallait mettre en mouvement, au plan de la méthode et du calendrier pour réussir les premières étapes de la réforme.

Jean-Pierre Masseret illustre son jugement dans ce document.

Lettre Jean-Pierre Masseret au Premier Ministre


Le Président du Conseil Régional de Lorraine est invité ce soir au 19/20



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité