Cet article date de plus de 7 ans

Défilé militaire sur les Champs-Elysées : la Lorraine en force

Le 14 juillet 2014 les lorrains défileront en nombre sur (ou au-dessus !) des Champs-Elysées pour le traditionnel défilé militaire de la fête nationale. Commandements, soldats, chars, hélicoptères et avions seront mobilisés. Revue des troupes. 
La Lorraine a rendez-vous avec Paris. Le 14 juillet 2014, pour le traditionnel défilé militaire de la fête nationale, plusieurs régiments, hommes et engins auront l'honneur de marcher, de rouler et de survoler les Champs-Elysées.


Les avions

Le défilé débutera à 10h35 avec les avions. Dans le ciel de la capitale, une cinquantaine d'appareils  dont 3 mirages 2000 D de l'escadron de chasse "Champagne" de la Base aérienne 133 de Nancy Ochey. Ils seront intégrés à une formation de 6 avions baptisée "100ème anniversaire du premier bombardement".


S'enchaîneront ensuite les défilés des troupes à pied, des hélicoptères, des troupes motorisées puis des troupes montées. Pas de chevaux pour les lorrains mais en revanche, des représentants dans chacune des autres séquences.


Troupes à pied (10h45)


Le 1er régiment d'infanterie de Sarrebourg en Moselle : 

109 hommes défileront sur les Champs-Elysées. Ce sont des soldats qui maîtrisent les techniques de combat les plus modernes.


Le 3ème régiment d'hélicoptère de combat d'Etain dans la Meuse : 
Venus sans leurs appareils, les cadres, militaires du rang,  chef de détachement ... passeront à pied devant le Président de la République. (97 personnes au total).



Les hélicoptères (11h20)

10 hélicoptères auront fait le trajet depuis le 1er RH de Phalsbourg en Moselle.

Ils voleront pour mettre en valeur la sauvegarde terrestre, l'attaque/destruction, la manœuvre et l'assaut ainsi que l'extraction immédiate.


Les troupes motorisées (11h25)


Les hommes du 516ème régiment du Train d'Ecrouves en Meurthe-et-Moselle
entreront en scène aux côtés du régiment de soutien du combattant de Toulouse et du Régiment médical de l'armée de terre de Valbonne soit 24 véhicules au total.
Ces soldats sont spécialisés dans la logistique, le ravitaillement, l'évacuation sanitaire.

Puis viendront les chars, les chars, ceux du 1er régiment de Chasseurs de Thierville-sur-Meuse.
10 chars Leclerc emprunteront la plus belle avenue du monde pour ce régiment polyvalent capable de s'engager dans des missions de contrôle, de destruction ou de conquête.



Les hommes du 1er RC de Thierville en répétition avec d'autres soldats venus de Besançon sur la base aérienne de Brétigny-sur-Orge en région parisienne : ##fr3r_https_disabled##

Avec les interviews du 1ère classe Julien Fey, tireur sur char Leclerc 1er régiment de chasseurs en Lorraine, du Sergent Ahmed Badi, chef de bord 19ème Régiment du génie de Besançon, du Caporal Michaël Dupont, pilote VAB emblème 19ème RG, du Caporal Anthony Secour, conducteur d'engins spéciaux 19ème RG et du Général de division Marcel Druart, commandant état-major des forces n°1.




Le défilé s'achèvera un peu avant midi.
Sa retransmision télévisée est à suivre sur France2 dès 8h30 le 14 juillet 2014.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
14 juillet archives armée