• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Météo en Lorraine : un blé de moindre qualité

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

La France va récolter cette année 37 millions de tonnes de blé. Une bonne année en terme de quantité mais atypique pour ce qui est de la qualité en raison d'une météo capricieuse. Notamment en Lorraine.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

En Lorraine comme dans le reste du territoire français, le constat fin juillet 2014 est sans appel : la moisson de cet été est abondante mais atypique en raison d'une dégradation de la qualité des grains pour cause de météo chaotique. Une qualité en baisse pour les blés de qualité supérieure destinés aux meuniers qui entraîne une baisse des cours sur les marchés. Avec comme conséquence un revenu moindre attendu par les agriculteurs lorrains pour cette saison 2014.

Trop de pluies pour un blé de qualité supérieure

Une situation confirmée par les responsables de la coopérative Lorca, l'une des plus importantes de Lorraine, qui traite en moyenne 350.000 tonnes de blé de meunerie par an. Des céréales destinées principalement aux marchés allemands et hollandais au départ du port céréalier fluvial de Metz, le plus important en France. Des blés de haute qualité destinés à la fabrication de farine et d'amidon pour la consommation humaine et qui vont être déclassés en raison d'une germination précoce des grains due à l'abondance des pluies.

Etat des lieux dans la filière céréales avec ce reportage en Moselle d'Eric Molodtzoff et André Abalo :

Météo : incidences sur la qualité du grain lorrain

 

Sur le même sujet

Charleville-Mézières : l'Institut international de la marionnette en difficultés financières

Les + Lus