• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le moulin de Gentrey à Harsault (88)

Le moulin Gentrey. / © France Télévisions
Le moulin Gentrey. / © France Télévisions

Le Moulin Gentrey faisait vivre une des dernières féculeries des Vosges, les établissements Beaudoin de Thunimont (88).

Par Didier Vincenot

Qu'est ce que la féculerie ?


La féculerie consistait à transformer les pommes de terre cultivées localement en fécule. Celle-ci était destinée, entre autres utilisations, à l'apprêt des tissus produits par l'industrie textile alors florissante dans les Vosges.

La récolte des pommes de terre. / © France Télévisions
La récolte des pommes de terre. / © France Télévisions


En 1900, pas moins de 300 féculeries étaient en service dans le département des Vosges.
Une des dernières, la féculerie Beaudoin, de Thunimont-Harsault, a fermé ses portes en 1967.

La dernière féculerie. / © France Télévisions
La dernière féculerie. / © France Télévisions

La restauration


Une poignée de passionnés a décidé de sauvegarder ce patrimoine et de le faire revivre.
Au bout de 7 ans, la roue du moulin Gentrey tourne à nouveau.

La visite permet de mieux connaître le cycle d'une féculerie : arrivée des pommes de terre, passage en machine à laver, râpage, tamisage, raclage de la fécule, mise en cuve, récupération des impuretés...

Tout un processus qui permettait à l'époque de donner du travail aux vallées.

Le moulin Gentrey

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus