Cet article date de plus de 7 ans

Moselle : dans le quartier de Borny, la BAM a fait entendre ses premières notes

C'était un grand projet du maire de Metz Dominique Gros : construire et ouvrir un centre de musiques actuelles dans la commune...avec un plus : implanter l'établissement dans le quartier de Borny. Pour ce dernier week-end de septembre 2014, l'idée est devenue réalité.
La "Boite à Musique" de Metz et ses fenêtres aux multiples couleurs
La "Boite à Musique" de Metz et ses fenêtres aux multiples couleurs © France 3 Lorraine
Au coeur du quartier de Borny, au pied des voies du Mettis, on aperçoit désormais ce "cube" tout illuminé. Les lumières ne sont pas des projecteurs braqués sur lui, mais ses propres fenêtres, aux formes mystérieuses.
Le jour, ces fenêtres se veulent presque provocantes. En revanche, la nuit, l'illumination dans diverses couleurs donne un tout autre aspect.
Des percements de fenêtres qui n'ont pas été faits au hasard : il faut y voir un hommage à Jean Cocteau, et aux vitraux de l'église Saint Maximin à Metz.

L'oeuvre est signée Rudy Ricciotti, l'architecte qui a signé d'autres établissements tel le MUCEM de Marseille, le musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, en 2013.
Une des volontés de l'architecte a été de réussir la bonne intégration dans le paysage.

A l'intérieur, une grande salle de concert modulable permet d'accueillir jusqu'à 1200 personnes. On y trouve aussi 3 studios de répétitions, un studio "scène", et autres lieux permettant de répondre à l'organisation de belles manifestations musicales...sur une surface de 2200 m2.

Le coût du projet s'est élevé à 15.000.000 d'euros, payés par l'Etat (avec une partie au titre de l'indemnisation du site de défense de Metz, de la Région, du Conseil Général, et de la Ville de Metz.

Durant 3 jours, cette Boîte à Musique fête donc avec beaucoup de faste ses 3 premiers jours d'existence.
Pour débuter, ce vendredi 26 septembre, la grande salle de concert accueillait dans sa configuration maximale un artiste dans l'air du temps (Woodkid), devant un public venant  occuper l'espace central ainsi que le grand balcon.
Woodkid, de son vrai nom Yoann Lemoine, surprend par ses mises en scènes, riches en lumières et en images, traduisant son passé de réalisateur de clips, dans un univers musical qu'il qualifie comme étant de la pop symphonique.

Voyez notre reportage ce vendredi...
durée de la vidéo: 01 min 45
inauguration BAM

L'inauguration s'est poursuivie ce samedi avec deux autres concerts (d'Omar Souleyman et de ASP).
Et se poursuit encore ce dimanche, avec un spectacle jeune public, à partir de 16 heures.
Sans oublier laz possibilité de visiter les coulisses de la BAM, encore ce dimanche !
Des répétitions publiques, dans les différents studios, sont également ouvertes aux visiteurs.

Et pour s'y rendre, si un parking situé près de la halle d'athlétisme de Metz permet d'accueillir les visiteurs, le plus pratique consiste à utiliser le Mettis, ligne A (arrêt Hauts de Blémont).



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique archives