Géothermie : Strasbourg se prépare à forer en profondeur

Après les maisons fissurées de Lochwiller, ce nouveau projet de forage géothermique inquiète
Après les maisons fissurées de Lochwiller, ce nouveau projet de forage géothermique inquiète

L'an prochain, trois grands forages à vocation géothermique doivent être réalisés autour de Strasbourg. Mais après l'affaire des maisons fissurées de Lochwiller, cette implantation inquiète.

Par Baptiste Cogitore

L'entreprise Fonroche a présenté son projet de forage à vocation géothermique, qui doit être réalisé autour de Strasbourg dès janvier 2015 : au port aux pétroles, à Illkirch-Graffendstaden et à Eckbolsheim. L'objectif à long terme : assurer 80% des besoins de chaleur dans la Communauté urbaine de Strasbourg.

Il s'agira d' injecter un fluide à 4 000 ou 5 000 mètres de profondeur dans des failles géologiques, puis à le remonter à la surface pour récupérer par transfert, la chaleur des entrailles de la terre afin de la transformer en électricité ou de l'injecter dans des circuits de chauffage d'habitations.

Mais le projet inquiète. Après les maisons fissurées de Lochwiller où la géothermie a été mise en cause, les séismes de Bâle et plus récemment de Soultz, les opposants voient d'un très mauvais oeil une opération de grande ampleur autour de la capitale alsacienne.
Prospection de forages géothermiques dans la CUS
Daniel Arnault-Dirigeant Fonroche ; Jean-Daniel Braun-Opposant au projet ;

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus