Metz Meeting : une rencontre pour partager et construire l'innovation Lorraine

© Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
© Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine

Le premier rendez-vous des acteurs lorrains de l'innovation en Grande Région s'est déroulé mardi 2 décembre 2014 à Metz Congrès. Objectif : rassembler les acteurs engagés dans l'innovation industrielle, technologique, énergétique et numérique pour les faire témoigner de leurs bonne pratiques.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

"L'Avenir se lève à l'Est", "Aller encore plus loin", les deux thématiques principales proposées à l'occasion du premier Metz Meeting, mardi 2 décembre 2014 à Metz Congrès, montrait clairement l'ambition attachée à ce rassemblement inédit des acteurs engagés dans l'innovation industrielle, technologique, énergétique et numérique de la Grande Région. A deux jours du sommet politique de cette même Grande Région. Des politiques qui étaient eux-mêmes présents, notamment pour évoquer les questions de financement.

A l'heure de la candidature Lorraine à la FrenchTech pour laquelle une décision devrait intervenir au premier semestre 2015, ce rassemblement des intelligences et des réseaux, à même de construire la Lorraine de demain par le biais de l'innovation, avait quelque chose de rafraîchissant par son brassage idéologique et générationnelle.

Dialoguer et partager pour avancer

 / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine Mais toute la question est maintenant de savoir si dialoguer, échanger, partager peut suffire à provoquer une impulsion économique. Mais cela ne suffira sans doute pas. Car comme l'expliquait le scientifique prospectiviste Joël de Rosnay, invité à apporter un éclairage global aux participants, la priorité française devrait être aujourd'hui de réconcilier littéraires et scientifiques, universitaires et enseignants des grandes écoles, ingénieurs,administrateurs et haut-fonctionnaires, pour mettre en place un système de pensée et d'action innovant. Cela afin de libérer les énergies créatrices de cette génération Y ou millénium (les 15-35 ans) et de leur faire confiance.

Sur ce point, Joël de Rosnay, insiste sur le fait qu'une véritable révolution copernicienne doit se faire en France.

La Lorraine agit

Mais des choses avancent, en Lorraine et dans la Grande Région notamment. Des actions comme celles menées par Grand Est numérique (GEN) depuis deux ans, la création d'un commissariat régional d'investissement à l'innovation et à la mobilisation économique, des projets comme TerraLorraine pour s'ouvrir vers et avec la Chine, des réseaux qui multiplient leurs actions comme Entreprendre en Lorraine et Entreprendre en Lorraine Nord, le développement de la formation universitaire Lorraine à l'entrepreuneuriat avec le PEEL ou encore LornTech.

Après quatre heures de témoignages, d'échanges et de tables rondes entre Lorrains et Luxembourgeois, ce qui peut être retenu de ce premier Metz meeting qui en appelle d 'autres, c'est l'enthousiasme mêlé d'envies et d'interrogations des différents acteurs présents. Et une certitude : rien ne peut se faire en solitaire, les réseaux sont devenus indispensables à l'ère du numérique. Tout autant que la confiance partagée.


Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus