Walygator : les anciens propriétaires mis en examen

Claude et Didier Le Douarin en février 2013 / © F3Lorraine
Claude et Didier Le Douarin en février 2013 / © F3Lorraine

Placés en garde à vue le 2 décembre 2014, les frères Le Douarin, anciens propriétaires du parc d'attraction Walygator de Maizières-lès-Metz et d'autres établissements ont été mis en examen. La justice leur reproche des manipulations financières. 

Par Hélène Abalo

Mis à jour 4 décembre :
Les deux frères ont été mis en examen pour "abus de biens sociaux, banqueroute et abus de confiance". Claude et Didier Le Douarin ont été placés sous contrôle judiciaire et laissés en liberté.

Notre article :

Didier et Claude Le Douarin placés en garde à vue. L'information est révélée par nos confrères du Républicain Lorrain dans un article du 3 décembre 2014 (payant). 
Selon le quotidien, les anciens propriétaires du parc d'attraction Walygator ont été entendus sur des manipulations financières réalisées entre les différents établissements qu'ils possédaient et notamment plusieurs discothèques. La justice voudrait faire la lumière sur des transferts d'argent entre ces sociétés et soupçonne les deux hommes de s'être également enrichis personnellement. 
En mars 2013, la chambre commerciale du TGI de Metz s'était prononcée en faveur du rachat de Walygator par un groupe d'entrepreneurs privés. Le site de Maizières-lès-Mtz accusait alors un passif de 10 millions d'euros. 

Sur le même sujet

Extrait "Paroles de flic, un passé stupéfiant" - Le prix de l'héroïne

Les + Lus