Deux militaires de Sarrebourg blessés en Centrafrique

2000 soldats français sont encore présents en Centrafrique dans le cadre de l'opération Sangaris. / © Wikimédia commons
2000 soldats français sont encore présents en Centrafrique dans le cadre de l'opération Sangaris. / © Wikimédia commons

Deux membres du 1er régiment d’infanterie de Sarrebourg ont été blessés en Centrafrique mardi 16 décembre.

Par France 3

Deux militaires du 1er régiment d’infanterie de Sarrebourg ont été blessés par une grenade lancée dans leur direction mardi 16 décembre alors qu’ils étaient appelés sur une patrouille à Bangui, la capitale. L’explosion les a blessés aux jambes.

Leurs blessures ont été jugées légères. Les jours des deux militaires ne sont donc pas danger. L’un d’eux a été rapatrié en France car son état nécessitait une greffe de peau. Le second militaire a pu rejoindre la mission.

360 militaires du 1er régiment d’infanterie de Sarrebourg sont déployés en Centrafrique au titre de l’opération Sangaris débutée il y a un an. Environ 2 000 militaires français sont actuellement déployés dans l’opération Sangaris, aux côtés des 8 500 hommes de la force de l’ONU en Centrafrique, la MINUSCA.

"Lancée le 5 décembre 2013 par le président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir un niveau de sécurité minimal en République centrafricaine et à accompagner la montée en puissance progressive de la mission de l’ONU", selon le ministère de la Défense

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus