La baisse de l'euro va-t-elle profiter aux entreprises alsaciennes ?

L'Alsace, cinquième région exportatrice de France, réalise 44% de ses échanges hors de la zone euro. La baisse de la monnaie, au plus bas depuis neuf ans, pourrait être la bouffée d'oxygène attendue par les entrepreneurs de la région.


Si il est encore un peu tôt pour constater les résultats sur les marges, les tous premiers effets commencent à se faire sentir sur les marchés très concurrentiels.

Le reportage de M. Pouchin - B. Stemmer - J. Baudart. Interviews : Thomas Schlumberger, directeur export - Domaine Schlumberger - Sébastien Dupont, directeur export - Nature et Harmonie

Déterminée à contrer le risque de déflation et à stimuler l'économie de la zone euro, la banque centrale européene a décidé de lancer un vaste programme de rachats de dette, qui s'élèveront au moins à 1.140 milliards d'euros. Ces derniers seront échelonnés à raison de 60 milliards d'euros par mois à partir de mars 2015. Ce programme sera mené de manière sûre "jusqu'à fin septembre 2016", jusqu'à ce que le Conseil des gouverneurs observe un ajustement durable de l'évolution de l'inflation, a dit M. Draghi. La BCE a pour objectif une inflation légèrement sous 2%. Ces injections de liquidités tendent à diluer la valeur de la monnaie unique et donc à la rendre moins attrayante pour les investisseurs spéculatifs, se feront sous la forme de rachats de dette publique (obligations d'Etats notamment) et privée. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité