Une vague de froid durable s’installe sur la Lorraine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Gelhaye .

Un air glacial s’installe sur notre région. Les températures vont baisser progressivement tout au long de la semaine. Nous allons connaître plusieurs jours sans dégel.

La situation n’a rien d’exceptionnelle mais c’est la vague de froid la plus durable et la plus importante que nous allons connaître depuis le début de cet hiver 2014-2015.  Encore légèrement positif ce mardi, le mercure va enregistrer son dernier sursaut au dessus de zéro cet après-midi avant de dégringoler jusqu'à dimanche.



Le déclin du mercure au jour le jour :

Mercredi : Températures de -4 à -8 degrés au réveil et pas plus de -2 à 0 dg au meilleur de la journée.



Jeudi : La sensation de froid s’accentue considérablement avec le renforcement de la bise de Nord Est. Températures de -4 à -8 degrés pour les minimales, et entre -3 et 0 degré pour les maximales. Le ressentie sera particulièrement accentué par ce vent glacial (voir ci-dessous)



Vendredi et Samedi : Le mercure plonge une nouvelle fois la nuit jusqu'à -9 dg voir -11 dg localement. Seule consolation, ce froid sec s’accompagne d’un retour du soleil. Un soleil qui ne fera qu’illuminer notre atmosphère sans pour autant la réchauffer.



Dimanche : températures toujours glaciales (-10dg)  accompagnées par le passage d’une petite dégradation neigeuse qui pourra blanchir les sols à toutes altitudes.



Rappel : Que représente la température ressentie ?

(source Alexis Jeannot Métérologue amateur)

Il suffit de se promener par une journée venteuse d’hiver pour se rendre compte que la sensation de froid sur la joue exposée au vent est bien plus importante que sur l’autre.



La température ressentie, encore appelée indice de refroidissement éolien, est une température fictive. Elle est issue d’une formule mathématique, fonction de la température de l’air et du vent, et permet de quantifier cette sensation de refroidissement supplémentaire dû au vent.



Par exemple, si la température extérieure est de –3°C et que le vent souffle à une vitesse moyenne de 30 km/h, la température ressentie est de –10°C. Cela signifie que la sensation de froid que vous ressentez sur votre visage est la même que si la température extérieure était de –10°C par une journée sans vent mais le thermomètre indiquera toujours –3°C. Si vous êtes complètement à l’abri du vent, vous ne ressentirez pas l’effet du refroidissement éolien.



Dans les bulletins, le calcul de la température ressentie est effectué à partir du vent prévu dans les stations météorologiques où l’environnement urbain immédiat est peu dense. Bien entendu, en ville, le vent observé peut sensiblement en différer, suivant l’orientation de la rue par exemple. Ainsi, la température ressentie peu fortement varier d’une rue à l’autre.



En cette période de grand froid, pour rappel : Toute personne souhaitant solliciter le Samu social peut composer le 115 (appel gratuit depuis un poste fixe ou un mobile en France) fonctionne 24 h/24, 7 jours/7.





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité