• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

SC Bastia - FC Metz : une victoire, et basta !

Supporters de Bastia, tribune Est du stade Armand Cesari (Illustration) / © PASCAL POCHARD CASABIANCA/AFP
Supporters de Bastia, tribune Est du stade Armand Cesari (Illustration) / © PASCAL POCHARD CASABIANCA/AFP

Le FC Metz a besoin d'une victoire pour se rassurer.
Mais la tâche s'annonce ardue face au SC Bastia, actuellement en grande forme, et récent tombeur de Monaco en Coupe de la Ligue.

Par Didier Vincenot

Le match


Après un bon début de saison où tous les espoirs étaient permis, les lorrains se sont effrités.
Les défaites sont arrivées, génératrice d'une vraie dégringolade au classement.

Aujourd'hui, les Grenats, qui étaient montés jusqu'à la 6ème place au classement de Ligue 1, sont tout simplement... relégables, avec le triste privilège d'être lanterne rouge !

Une situation qui ne reflète ni l'effectif, ni la qualité de jeu exprimée par les joueurs en début de saison.
Que s'est-il alors passé pour afficher cette méforme et inefficacité devenues chroniques?

Le groupe s'est laissé entraîner dans une spirale négative, et rien à ce jour ne lui a permis de s'en sortir.
Pourtant, le discours distillé par Albert Cartier est toujours le même, avec ce qu'on lui connaît de qualités pédagogiques et techniques.

Même si les ambitions se limitaient, en début de saison, au maintien parmi l'élite, les débuts prometteurs avaient fait entrevoir aux supporters un bon classement final.

Et puis est arrivée la série de mauvais résultats, génératrice d'une véritable perte de confiance des joueurs.

Ce soir, une victoire permettrait sûrement de relancer la machine. En football, il suffit quelquefois d'une étincelle pour "rallumer le feu".

Mais ce n'est pas n'importe qui que le FC Metz visite samedi soir.

Les dernières confrontations entre les deux clubs. / © LFP
Les dernières confrontations entre les deux clubs. / © LFP

En Corse, en terre bastiaise, dans l'antre du stade Armand Césari, il est bien difficile de s'imposer.
D'autant que les corses, souvent intraitables devant leur public, reviennent en force, témoin cette qualification en Coupe de la Ligue, face à l'AS Monaco.

Une équipe corse forte de son collectif soudé, mais également d'individualités qui ne manquent pas : Marange, Squilacci, Peybernès, Boudebouz ...

Il va donc falloir aux Grenats "sortir les tripes", aller de l'avant, être solides en défense, percutants offensivement...
Cette victoire, il leur faut aller la chercher, avec le physique et le mental.


L'avant match messin avec Yeni NGbakoto



L'analyse du FC Metz : cliquez ICI



Ils sont en difficulté sur les centres donc nous avons bien travaillé cela. Aujourd’hui, nous avons des joueurs capables de centrer, il faudra donc amener du monde dans les seize mètres. Il faudra prendre des initiatives et frapper davantage au but. Nous sommes capables de le faire comme ce fût le cas par exemple face à Monaco, comme en témoignent les statistiques du match avec 21 tirs dont 8 cadrés. ». Albert Cartier, entraîneur du FC Metz.










Le groupe de Bastia


A l’issue de l’entrainement de vendredi matin, Ghislain Printant a convoqué un groupe de dix-huit éléments pour la réception du FC Metz.

Les joueurs retenus : Alphonse Areola, Jean-Louis Leca, Gilles Cioni, Drissa Diakité, Sébastien Squillaci, François Modesto, Julian Palmieri, Florian Marange, Mathieu Peybernes, Romaric, Guillaume Gillet, Yannick Cahuzac, Ryad Boudebouz, Gaël Danic, Hervin Ongenda, Giovanni Sio, François Kamano et Floyd Ayité.

Blessés : Thomas Vincensini, El-Hadji Ba et Brandao.
CAN : Junior Tallo.
Suspendu : Brandao.
Non-retenus : Christophe Vincent, Romain Achilli, Christopher Maboulou, Alexander Djiku, Abdoulaye Keita, Luka Kikabidze, Lyes Houri, Djibril Cissé et Famoussa Koné.

 



L'avant mach de Alphone Areola (gardien de but SC Bastia)



L'avant match de Ghislain Printant, entraîneur du SC Bastia



L'analyse de acorsicatv.com : cliquez ICI


Le groupe de Metz


LES JOUEURS SELECTIONNES

Gardiens : Carrasso, Oberhauser.
Défenseurs : Bussmann, Milan, Marchal, Métanire, Palomino, Rivierez.
Milieux : Ikaunieks, Kashi, Lejeune, Krivets, N’Daw, Ngbakoto, Philipps.
Attaquants : Falcon, Nsor, Maïga.


LES JOUEURS NON RETENUS

Suspendu : Aucun.
En sélection : Doukouré.
Blessés : Ben Youssef (adducteurs), Malouda (cuisse), Rocchi (genou).
A disposition de l’équipe réserve : M’Fa, Andrada, Choplin, Sarr, Sido, Vion.

Albert Carretier, entraineur du FC Metz. / © France 3 Lorraine
Albert Carretier, entraineur du FC Metz. / © France 3 Lorraine


Les arbitres


Arbitre principal : Stéphane LANNOY
Arbitres assistants : Mickaël LAMOUCHE
Bertrand JOUANNAUD
4e arbitre : Jérôme MIGUELGORRY

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus