Allergie au pollen, comment soulager ses symptômes qui touchent 30 % de la population

Les allergies au pollen sont en constante augmentation. Alors, comment soulager ses symptômes ? Delphine Lienhardt, pharmacienne et présidente de l'Uspo Alsace, partage ses conseils, des antihistaminiques aux remèdes naturels, pour mieux vivre avec les allergies printanières.

Les allergies peuvent être une véritable malédiction. Dans les années 70, seulement 3 % de la population était allergique au pollen. Aujourd'hui, on arrive à plus de 30 % en France. Pour cause principale : le réchauffement climatique qui augmente le temps de floraison. La pollution quant à elle, accroit le pouvoir allergisant du pollen et le rend plus irritant. Selon les prévisions de l'OMS, en 2050, ce sera jusqu'à 50 % de la population qui sera touchée par des allergies. Delphine Lienhardt, pharmacienne et présidente de l'Uspo Alsace, est l'invitée de Stamm&Co. Elle nous donne ses conseils pour mieux supporter son allergie au pollen.

Comment soigner ses allergies

En premier lieu, on favorise la prise d'antihistaminiques par voie orale lorsque les symptômes arrivent. C'est un antiallergique sous forme de comprimés. Ils peuvent être achetés en vente libre avec le conseil d'un pharmacien. D'autres sont délivrés sur ordonnance. Il existe plusieurs types d'antihistaminiques. La seule différence concerne le pouvoir de sédation. Pour certains, le principe actif va être plus fort qu'un autre et cela varie en fonction des saisons. C'est à la personne de choisir celui qui va être le plus efficace pour elle. Deuxièmement, le lavage mécanique des yeux et du nez. L'idée est d'enlever un maximum de pollen qui peut rester dans les yeux ou dans le nez à l'aide de sérum physiologique. Si malgré tout, ça ne fonctionne pas, on passe à l'artillerie lourde. Pour le nez, on utilise, en local, des anti-inflammatoires. Ils existent en vente libre, en pharmacie. Si ça ne fonctionne pas, et pire, si on a encore plus de problèmes type respiratoires avec de l'asthme, il faut aller voir le médecin. En effet, une consultation médicale est vivement conseillée pour un traitement avec des corticoïdes afin de traiter rapidement l'allergie.

Des remèdes naturels

On parle beaucoup d'oignons dans les remèdes de grand-mère sur internet. Delphine Lienhardt valide. Dans les alliacées, il y a de la quercétine, un anti-inflammatoire naturel. L'idée est de couper un oignon en deux et de le placer dans la chambre durant la nuit. Le manger cru permet aussi de réduire les symptômes de l'allergie. Si on n'est pas friand d'oignon, il est aussi efficace de mettre de la vaseline dans les narines. Le corps gras emprisonne l'allergène et l'empêche d'avoir son action allergisante. Le dernier conseil de Delphine est de ne pas hésiter à prendre des probiotiques tout au long de l'année. Ils renforcent le système immunitaire et le régulent. 

durée de la vidéo : 00h04mn09s
L'allergie au pollen peut être un véritable fléau. Voici quelques remèdes pour lutter contre cette allergie saisonnière. ©France Télévisions

Pour encore plus de bons plans, retrouvez l'émission Stamm&Co tous les vendredis à 10h10 sur France 3 Alsace et en replay sur notre site internet

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité