Alsace : l'appel aux dons d'Emmaüs a été entendu

Le drive de plants de légumes et de fleurs chez Emmaüs Mundo, unique possibilité de vente pendant le confinement / © Thierry Kuhn / Emmaüs Mundolsheim
Le drive de plants de légumes et de fleurs chez Emmaüs Mundo, unique possibilité de vente pendant le confinement / © Thierry Kuhn / Emmaüs Mundolsheim

Jamais, depuis l'appel de l'abbé Pierre durant l'hiver 1954, Emmaüs n'avait dû faire un appel au don, au plan national. En Alsace, les citoyens se sont montrés généreux aussi, notamment envers les sites Emmaüs qu'ils ont l'habitude de fréquenter.
 

Par Catherine Munsch

Jamais, malgré toutes les difficultés traversées au fil des décennies, pour aider les plus démunis, Emmaüs n'avait fait appel au don, au niveau national. Parfois des aides ponctuelles ont pu être demandées, mais uniquement au plan local. Car l'idée de départ des compagnons était de vivre de leur travail. Sauf que cette fois, le covid19 a interrompu tout le travail des salles de vente, des ateliers de recyclages, de l'espace de dons, des collectes... A Mundolsheim, Thierry Kuhn, le directeur du site Emmaüs estime que la somme perdue, à cause de l'inactivité des deux derniers mois, se situe entre 120.000 et 150.000 euros. 


Un coup rude, mais une générosité exemplaire

Presque sept millions de dons au niveau national, à la mi-mai, mais localement les citoyens se sont montrés généreux aussi. "Plusieurs personnes nous ont contactés, parce qu'elles voulaient faire un don à Emmaüs, mais directement à notre site, car c'est chez nous qu'elles viennent habituellement. Nous avons donc fait un petit appel sur Hello.asso.com et grâce à ce désir de proximité et un élan de générosité local, nous atteignons presque 10.000 euros de dons".
 

"Cet appel à don a révélé la générosité et l'extraordinaire capacité de solidarité de nos concitoyens" -Thierry Kuhn, directeur de la structure Emmaüs de Mundolsheim (67)


Car le coup a été rude. Toutes les activités de l'association ont été suspendues depuis le 17 mars à midi. Les activités de la salle de vente, de l'espace de dons, l'enlèvement chez les particuliers et les différents ateliers comme la réparation de vélos ou la boutique sont ouverts toute l’année, tous les jours du mardi au samedi. Le site de Mundolsheim emploie ainsi soixante-cinq salariés (permanents, travailleurs sociaux et encadrants). En dehors des dons en argent, certains se sont proposés pour devenir bénévoles dans l'association, mais comme ce sont souvent des personnes à la retraite et plus âgées, cela se fera un peu plus tard, quand le risque sera moindre. 


Déjà fortement éprouvé, avec l'incendie de ses locaux en février 2018, Emmaüs Mundo a pu heureusement bénéficier du chômage technique pour ses salariés, pendant cette crise et certains ont pu travailler ponctuellement. 
 

La seule activité qui rapporte un peu d’argent aujourd’hui est le drive, mis en place pour la vente de plants de légumes, de fleurs et d'herbes aromatiques. Dix mille plants ont été vendus les deux premières semaines de mai. Les clients passaient commande par internet et venaient récupérer leurs achats. Selon les estimations du directeur, ces ventes devraient rapporter entre 20 et 25.000 euros.

 
Des stocks disponibles, en attente d'être vendus / © Thierry Kuhn, Emmaüs Mundolsheim
Des stocks disponibles, en attente d'être vendus / © Thierry Kuhn, Emmaüs Mundolsheim
 

Des projets en vue et une réouverture pour le 26 mai

Ce soutien a renforcé l'équipe de "Mundo" et l'envie de réussir motive les troupes. "Nous venions de démarrer un projet de ferme d’insertion, dans la vallée de la bruche. Elle a fonctionné pendant une semaine, avant le confinement. Cette activité est à redémarrer réellement maintenant. Nous espérons aussi pouvoir bientôt déménager à Bischheim, sur un site plus vaste, ou nous créerons une grande recyclerie solidaire, avec comme objectif la création de 150 emplois, au bout d’un an. Il s'agira là aussi d'insertion et nous voulons encore développer la collecte, pour réduire les déchets et favoriser l'économie circulaire".

En attendant, Emmaüs Mundolsheim réaménage son espace et se prépare pour accueillir à nouveau le public. Les portes du magasin de vente rouvriront le mardi 26 mai à partir de 10 heures. Pour déposer des dons, il faudra encore attendre jusqu'au 02 juin 2020. Concernant les enlèvements à domicile, cela sera à nouveau possible ultérieurement. Toutes les informations seront disponibles sur la page facebook et leur site internet.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus