• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

A quoi sert l'Europe? A sauver le grand hamster d'Alsace

Le grand Hamster d'Alsace / © Florian Kletty, CNRS
Le grand Hamster d'Alsace / © Florian Kletty, CNRS

A l'approche des élections européennes du 26 mai, nous nous penchons sur un exemple concret de l'utilisation des subventions européennes. La protection du grand hamster d'Alsace au titre de la conservation de la nature et de la biodiversité.

Par Cécile Poure

L'Europe, on a toujours du mal à en comprendre ses implications concrètes dans notre quotidien. Et pourtant, elle est partout. Même sous un tapis de radis. Explications.
 

Plan stratégique mondial pour la biodiversité

L'approche européenne en matière de biodiversité s'inscrit dans le cadre des engagements pris au niveau mondial en octobre 2010, lors de la Convention sur la diversité biologique à Nagoya (Japon). Celle-ci a conduit à l'adoption du Plan stratégique mondial pour la biodiversité 2011-2020 qui présente 20 objectifs (les "Objectifs d'Aïchi") en accord avec les "Objectifs de développement durable" des Nations unies.

Exemples : 
- Gérer les causes sous-jacentes de l'appauvrissement de la diversité biologique" ;
- Réduire les pressions directes exercées sur la diversité biologique" ;
- Améliorer l'état de la diversité biologique en sauvegardant les écosystèmes, les espèces et la diversité génétique 
 

Aichi Targets FR by France3Alsace on Scribd


En 2011, l'UE a présenté sa stratégie en matière de biodiversité visant à diminuer significativement les menaces qui pèsent sur nos écosystèmes. Avant 2020 : enrayer la perte de biodiversité et la dégradation des écosystèmes dans l’UE, assurer leur rétablissement dans la mesure du possible et renforcer la contribution de l’UE à la prévention de la perte de biodiversité. Avant 2050 : protéger, évaluer et rétablir "pour leur valeur intrinsèque" la biodiversité de l'UE et les services écosystémiques qui en découlent.

Sur le plan budgétaire, ce volontarisme européen se traduit concrètement par : le programme LIFE et par les fonds structurels européens. LIFE est doté d'un budget de 3,5 milliards d'euros. il est le principal cadre de financements de l'UE pour les politiques liées à l'environnement et au changement climatique. S'agissant des fonds structurels, 63 milliards d'euros sont alloués dans le budget de l'UE 2014-2020 à la protection de l'environnement et à l'efficacité des ressources.
 


Radis et luzerne

C'est dans ce cadre là que le protection de notre emblématique hamster intervient. Pendant 5 ans, 16 agriculteurs alsaciens volontaires ont participé au programme de protection du grand Hamster d'Alsace. C'est le cas de Marius Rhinn à Griesheim qui a accepté de faire des expérimentations sur ses parcelles de blé où il a introduit de la luzerne. Autrement dit, un garde-manger inépuisable pour le grand hamster. En effet, les monocultures de blé ou de maïs sont sources de carences alimentaires pour le rongeur. Plus c'est varié et mieux c'est.

Le radis quant à lui permet au hamster de se cacher de ses prédateurs et constitue un bon abri naturel.
 
grand hamster d'Alsace / © Florian Kletty, CNRS
grand hamster d'Alsace / © Florian Kletty, CNRS
grand hamster d'Alsace / © Florian Kletty, CNRS
grand hamster d'Alsace / © Florian Kletty, CNRS


1.500.000 euros sur 5 ans


Pour ces essais de cultures et l'achat du matériel, les aides européennes ont été primordiales. La moitié du programme a été financé par l'Europe. Soit plus d'1,5 millions d'euros sur 5 ans. Car, vous l'aurez compris, derrière le hamster, se trouve l'enjeu plus vaste de la protection de la nature et de la biodiversité. Le hamster faisant partie d'un écosystème fragile allant de la buse au renard en passant par la musaraigne.
 
subventions européennes pour le grand hamster d'Alsace / © Manolo Ruch
subventions européennes pour le grand hamster d'Alsace / © Manolo Ruch
subventions européennes pour le grand hamster d'Alsace / © Manolo Ruch
subventions européennes pour le grand hamster d'Alsace / © Manolo Ruch

Toutefois, la population de hamsters reste fragile en Alsace, il faudra encore encourager d'autres pratiques agricoles pour améliorer son habitat. 
 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer