Allemagne : comment est né le Bade-Wurtemberg, à la frontière de l'Alsace, au sortir de la Seconde Guerre mondiale

Publié le
Écrit par Florence Grandon .

Land allemand frontalier de l'Alsace, le Bade-Wurtemberg est une création récente. Il est né en 1952, il y a tout juste 70 ans, de la fusion de deux entités plusieurs fois remaniées : le pays de Bade et le Wurtemberg.

Le Land [région administrative, ndlr] du Bade-Wurtemberg n'existe que depuis 1952. Au cours des siècles précédant, les frontières n'ont cessé de bouger. 

En 1806 le pays de bade était un grand-duché, accolé au royaume de Wurtemberg et au petit Hohenzollern.

Après la Seconde Guerre mondiale, les alliés redessinent l’Allemagne, et les contours des régions du Sud-Ouest. 

Les Français occupent le pays de Bade et le Wurtemberg-Hohenzollern au sud, les Américains le Wurtemberg-Bade au nord. Quatre ans plus tard, en 1949, les alliés se retirent, en donnant des consignes aux Allemands.

Les alliés ont poussé à la création du Bade-Wurtemberg

"L’impulsion a été donnée par les alliés : ils ont demandé aux ministres-présidents de l’Allemagne de l’Ouest, avant la création de la RFA, de former des Länder viables", raconte Christof Strauss, directeur des archives d'Etat à Fribourg.

En 1951, les citoyens sont appelés à donner leur avis lors d’un référendum : pour ou contre la création d’un grand Land du Sud-Ouest. Les affiches témoignent d’une campagne très virulente des Badois contre l’hégémonie du Wurtemberg.

Leo Wohleb est le dernier président du Pays de Bade et le plus farouche opposant à la création de la grande région. Christof Strass raconte : "Il disait : « nous allons disparaître dans ce Land du Sud-Ouest, nous serons en minorité par rapport au Wurtemberg, et nous allons perdre nos traditions et tout ce qui nous importe »".

Le oui l’emporte et le Land du Sud-Ouest devient un an plus tard, le 25 avril 1952, le Bade-Wurtemberg. Les arrondissements badois, entre Karlsruhe et Freiburg ont été les plus opposés à la fusion.

Un nouveau drapeau a alors été créé, noir et jaune, pour réunir visuellement les deux entités constituant cette région : le pays de Bade et le Wurtemberg.

Une association veille à l'équité 

70 ans après la création du troisième plus grand Land d'Allemagne, une association continue de scruter les décisions prises à Stuttgart pour demander plus d’égalité de traitement entre pays de Bade et Wurtemberg, et un meilleur partage des finances publiques.

Nous remarquons que le pays de Bade reçoit souvent moins que le Wurtemberg, et que tout va toujours à Stuttgart.

Peter Koehler, association Baden in Europa

"Nous ne voulons plus faire sécession", explique Peter Koehler. "Mais nous remarquons que le pays de Bade reçoit souvent moins que le Wurtemberg, et que tout va toujours à Stuttgart. Et cette centralisation n’est vraiment pas obligatoire, dans un pays fédéral comme l’Allemagne et surtout dans une région qui a deux entités si fortes".

Le drapeau du pays de Bade flotte toujours sur le château de Karlsruhe. Car les Badois restent très fiers de leur identité et de leur histoire. Le pays de Bade a connu le premier parlement d’Allemagne. "Nous avons aussi eu la première constitution de tout le pays, ce sont des particularités intéressantes du pays de Bade à l’intérieur même de l’Allemagne", explique Peter Koehler, président de l'association Baden in Europa.

durée de la vidéo: 02 min 48
Les 70 ans du Land du Bade-Wurtemberg, France 3 Alsace ©Florence Grandon, Guillaume Bertrand, Isabelle Hassid

Le Bade-Wurtemberg est devenue l’une des régions les plus prospères d’Allemagne, avec un taux de chômage qui oscille entre 3 et 4%. Le succès économique a effacé les différends politiques, et chacun a gardé ses traditions, appréciées et reconnues dans le monde entier.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité