Alsace Lait: la coopérative laitière se lance dans la production de beurre de baratte

Rund Um. Vous cherchiez du beurre alsacien dans les rayons de votre supermarché et vous n'en trouviez pas? C'est normal. Jusqu'à présent, il n'y en avait pas. La coopérative Alsace Lait basée à Hoerdt (Bas-Rhin) vient combler ce manque en lançant un beurre doux et un beurre salé fabriqués à partir de lait de pâturage d'éleveurs alsaciens. Un produit 100% régional.

L'atelier de fabrication de beurre est tout neuf. Il ne fonctionne que depuis deux mois. Stressé par la présence de journalistes, Mohammed Mohid surveille scrupuleusement chaque étape de la production. Il est ce qu'on appelle le "pilote beurre". C'est lui qui supervise les trois barattages quotidiens. 700 litres de crème sont versés à chaque fois dans une immense baratte qui va tourner doucement pendant 40 minutes ou plus. A l'arrivée, un beurre moelleux, très jaune, fondant.

"Le beurre est souple car il contient beaucoup de matière grasse et peu d'eau", explique Michel Debes, le président de la coopérative et lui-même, producteur de lait. "Nous voulions faire un beurre de qualité que les consommateurs peuvent tartiner facilement. Si votre beurre contient trop d'eau, il est dur, et se tartine difficilement". 

S'il est jaune, c'est que ce beurre est fait à partir de lait de pâturage, un lait plus riche en vitamines. Ce label répond à un cahier des charges très précis. La vache doit pouvoir brouter de l'herbe fraîche 120 jours par an et ce, au moins 6h par jour. Chaque vache doit pouvoir profiter d'au moins 10 ares de terrain.

Cette démarche est suivie aujourd'hui par 60 éleveurs sur les 200 qui livrent leur lait à la coopérative alsacienne. "Cette démarche répond à une demande du consommateur", souligne Philippe Bernhard, vice-président de la coopérative et éleveur à Woerth. "Chaque agriculteur qui s'inscrit dans ce cahier des charges perçoit une prime de 20 euros pour 1000 litres de lait. Le consommateur a accès à un produit local, de proximité et dans le même temps, l'éleveur est mieux payé. Tout le monde s'y retrouve".

Le lait de pâturage est le nouveau fer de lance de la coopérative qui a déjà lancé, il y a plusieurs mois, une crème épaisse élaborée avec du lait de prairie. 

Mais pour le moment, le beurre Alsace Lait, doux ou salé, est encore difficile à trouver dans les supermarchés. "Nous avons été dévalisés à Noël au moment de la fabrication des Bredele et tous les distributeurs n'en ont pas encore dans leurs rayons", nous informe Michel Debes, confiant dans le succès de ce nouveau produit.

Avec le Covid, les consommateurs alsaciens ont changé leurs habitudes et seront sans doute sensibles aux arguments de ce nouveau produit régional. La coopérative Alsace Lait quant à elle, complète ainsi sa gamme et poursuit sa croissance.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité