Bas-Rhin : 200 bénévoles s'activent pour le Noël traditionnel à Orschwiller

Publié le Mis à jour le
Écrit par Judith Jung
C'est dans cette sapinière que certains bénévoles récupèrent des branches de sapin pour décorer le village
C'est dans cette sapinière que certains bénévoles récupèrent des branches de sapin pour décorer le village © J.Jung/France Télévisions

Rund Um. Cela fait des mois que la commune d'Orschwiller prépare l'évènement. Sa 14e édition du marché de Noël se tient du 10 au 12 décembre dans une ambiance authentique. 200 bénévoles sont sur le pont soit un tiers du village.

C'est une tradition à Orschwiller (Bas-Rhin) depuis des années. En ce week-end du 10-12 décembre la commune vous accueille pour partager un Noël traditionnel, préparé par un tiers des villageois depuis des mois.

En contrebas du Haut-Koenigsbourg, Jean-Marie Engel, ancien bucheron d'Orschwiller, s'active entouré d'une quinzaine de bénévoles. Comme tous les deux ans (le marché de Noël est bisannuel) ils sont là, en forêt pour couper certains sapins. "Je coupe les épicéas auxquels on n'a jamais touché. On coupe ceux qui sont abîmés ou tordus, ou qui poussent de manière désordonnée" explique Jean-Marie Engel.

Une fois les sapins découpés, les branches sont acheminées jusqu'au village et mises à la disposition des habitants pour la décoration de leur maison. Une tradition souhaitée par le maire de la commune "et c'est mieux que les guirlandes en plastique" lance Martin Valentini, bénévole présent depuis le début.

Quelques mètres plus bas, dans la cave de l'école, ce sont les bénévoles de l'atelier "décors" qui s'affairent. Autour des tables, Claudine Riehl et ses amis peignent les décors qui orneront le village. 21 saynètes ont été imaginées et "pour les petits nous avons pensé à découper et peindre les personnages de la Pat'Patrouille". 

Pour préparer ce marché, les bénévoles démarrent leurs activités des mois avant. "Pour ces décors, il faut d'abord trouver les thématiques. puis il faut agarndir les images, les dessiner puis les découper" raconte Claudine Riehl.

 

Ce marché ne serait pas notre marché sans Baerewecke

Corinne Willem, responsable de l'atelier Baerewecke

Dans la cuisine de Corinne Willem, ambiance de Noël garantie. Sur la Table abricots, noix, raisins secs marinés dans du kirsch. Autour de la table, des bénévoles désireux de participer aux préparatifs du marché de Noël en confectionnant des Baerewecke (spécialité alsacienne à base de fruits secs).  

"Nos Baerewecke sont différents de ceux du Haut-Rhin dans lesquels il n'y a pas de pâte levée" explique Corinne Willem, responsable de l'atelier, "nous en préparons 25 à 30 pour les vendre par tranche". Le pass sanitaire est nécessaire pour consommer dans les espaces dédiés. Port du masque obligatoire sur le marché. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.