Bas-Rhin : le carnaval de Mothern, l'un des plus fous d'Alsace

Chacun d'entre nous a déjà participé à une cavalcade, mais il y a certains villages alsaciens où les animations carnavalesques et folles soirées s'étalent sur plusieurs jours. A Mothern (Bas-Rhin), la passion festive des  habitants honore une tradition multiséculaire.

Mothern, cité d'Alsace du nord, ne serait pas Mothern sans son carnaval. Démarrée début février, la fête va s'y prolonger jusqu'au mercredi des Cendres pour le plus grand plaisir de tous les habitants qui font de l'évènement l'un des plus fous de la région. Et si le but est de s'amuser tout en chassant l'hiver, il n'empêche que le carnaval mothernois est une affaire sérieuse qui se prépare durant des mois.

En vous rendant dans ce village, dimanche 19 février, vous tomberez certainement nez à nez avec les fameuses " Zwelferbutze ", figures emblématiques du carnaval. Ces personnes déguisées en grands-mères ou grands-pères enfourchent leurs vélos dès midi, traînant derrière eux toutes sortes d'objets bruyants, pour emmener tout le village sur le chemin de la cavalcade. " Les " Zwelferbutze " réveillent les gens qui sont encore au lit parce qu'ils ont trop fêté la veille" explique Christophe Schmitt, vice-président du comité des fêtes de Mothern.

Ces personnages participent également à la cavalcade de l'après-midi. Un évènement préparé cette année par le Moto-Club. 38 chars et groupes défileront dans les rues. Les organisateurs attendent 3.000 spectateurs.

Un bal chaque soir

Le carnaval de Mothern, ancienne cité de bateliers, attire en réalité beaucoup plus de monde si on compte tous les bals prévus entre le 4 et le 21 février. " Les matelots qui naviguaient sur le Rhin sont à l'origine de ces fêtes. Elles se sont propagées dans les restaurants et la musique a toujours eu une grande importance". 

Ainsi, durant toute la période du carnaval, un bal est organisé chaque soir. La cavalcade a lieu le dimanche et le lundi est réservé au carnaval des enfants qui se déguisent et vont de maison en maison. Une tradition transmise par les parents. Et Mardi gras, aura lieu le traditionnel défilé nocturne pour la crémation de la sorcière.