Covid-19 : les règles se durcissent d'heure en heure dans le Bade-Wurtemberg comme dans le reste de l'Allemagne avec de nouvelles mesures dès ce samedi 4 décembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Judith Jung
Pour entrer dans un commerce non-essentiel, un lieu de loisirs, un restaurant ou une salle de spectacles ou de sport il faudra être vaccinés ou guéris
Pour entrer dans un commerce non-essentiel, un lieu de loisirs, un restaurant ou une salle de spectacles ou de sport il faudra être vaccinés ou guéris © VINCENT VOEGTLIN / MAXPPP

632 personnes hospitalisées en soins intensifs dans le Bade-Wurtemberg, une capacité d'accueil qui atteint ses limites des lits dans les hôpitaux des autres Länder... Face à cette situation, le gouvernement a décidé d'interdire l'accès à tous les commerces non-essentiels aux non-vaccinés ou non-guéris à compter du 4 décembre. Et les règles évoluent encore.

La situation est telle que les ministres-présidents des 16 Länder ont décidé d'appliquer collectivement les recommandations du gouvernement. Une première depuis le début de cette crise sanitaire. Dernière mesure prise : un test PCR obligatoire pour les personnes vaccinées dans les restaurants.

Jeudi 2 décembre, Angela Merckel parlait d'une " charge de travail dans les hôpitaux qui atteint parfois ses limites",  lors de sa dernière réunion de crise. Dans le Bade-Wurtemberg, seuls 9 % des lits sont encore disponibles en soins intensifs selon le registre officiel d'hospitalisation allemand.

A compter de samedi 4 décembre 2021 tous ceux qui ne seront pas vaccinés ou guéris ne pourront donc plus entrer dans un commerce non-essentiel, une salle de sport ou de spectacle, ni aller au stade. Pour les restaurants, les vaccinés devront également présenter un test PCR viennent d'indiquer les médias allemands. 

Le ministre sortant de la Santé, Jens Spahn, a qualifié le dispositif de "confinement, pour ainsi dire, des personnes non-vaccinées". 20% des adultes sont concernés par ces nouvelles mesures. Angela Merckel appelle à "un acte de solidarité nationale, afin de faire baisser le nombre d'infections".  

Clubs et boîtes de nuit ferment 

Dans les régions où le taux d'incidence dépasse les 350, soit 9 Länder sur 16, les clubs et boîtes de nuits vont à nouveau devoir fermer leurs portes. Le taux d'incidence national est de 442 pour 100.000 habitants ce vendredi 3 décembre (au-delà de 500 cas pour 100.000 habitants dans le Bade-Wurtemberg comme l'indique cet article de la SWR). 

Les marchés de Noël ferment également les uns après les autres ou sont annulés. Pour vous y retrouver vous pouvez aller sur ce site de la chaîne Das erste qui répertorie ceux qui sont ouverts et les autres. Celui de Fribourg a fermé.

Des nouvelles mesures qui impactent également les personnes vaccinées. Les jauges seront à nouveau de mise. Les grands rassemblements seront plafonnés à 30% de la capacité d'accueil totale. Cela vaut pour les matchs de foot. Certains matchs se jouent d'ailleurs déjà à huit clos et la Ligue allemande de foot envisage de généraliser le dispositif.

Le futur chancelier, Olaf Scholz, se dit par ailleurs certain "que le Parlement votera d'ici la fin de l'année une loi pour rendre la vaccination obligatoire, avec effet à partir de février prochain".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.