Covid-19 : malgré la fermeture de plusieurs centres, où peut-on désormais se faire vacciner en Alsace ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Florence Grandon .

Le centre de vaccination de Colmar ferme ses portes samedi 30 avril, et la plupart des centres de vaccination vont disparaître dans les prochains mois. Nous faisons le point sur les endroits où vous pouvez vous faire vacciner.

Les centres de vaccination ferment les uns après les autres. Colmar et Reichstett ferment leurs portes le 30 avril. Il ne restera que trois centres après le 30 juin : Altkirch, Illkirch-Graffenstaden et Cronenbourg.

La vaccination dans certaines pharmacies et chez certains généralistes est devenue la solution de proximité privilégiée. Beaucoup de créneaux sont disponibles via doctolib.

A la pharmacie de Plobsheim, on vaccine depuis septembre 2021. Tous les jours, des créneaux sont disponibles pour les vaccins à ARN messager Moderna et Pfizer, et le vaccin sous-unitaire Novovax, Mais pour éviter de jeter des doses, la pharmacie s'organise autrement depuis 15 jours : certains jours, elle ne vaccine qu'avec Moderna, d'autres jours c'est Pfizer ou Novovax.

"C'est plus facile pour gérer les doses et éviter d'en jeter", explique Marianne Soleille, pharmacienne à Plobsheim depuis deux ans et demi. "Avant, il y avait des listes d'attente, donc on trouvait toujours quelqu'un à appeler si un client se désistait. Mais maintenant, plus personne n'attend, donc on a changé notre organisation".

Sur Doctolib, la prise de rendez-vous est un peu complexe : il faut d'emblée dire s'il s'agit d'une 1ère, 2ème ou 3ème injection, puis choisir le vaccin que l'on souhaite.

Regroupement des clients à la vaccination

Les cinq pharmaciens et leurs deux apprentis ont tous été formés pour vacciner, une nécessité. Mais le geste n'est pas nouveau, avant le covid-19, les pharmaciens vaccinaient contre la grippe. Finalement, c'est la gestion des flacons de vaccins qui est la plus compliquée. Un flacon de Moderna permet de faire 20 demi-doses de rappel, un flacon de Pfizer six doses.

"Ca nous est arrivés de jeter une ou deux doses en fin de journée, mais c'était occasionnel", se souvient Marianne Soleille. "Et maintenant, si trop peu de gens s'inscrivent pour un vaccin, on les rappelle et on les regroupe tous la même journée, toujours pour éviter de perdre des doses". Les gens viennent des communes alentour, dans un rayon de 10 à 15 km

La fermeture des centres de vaccination ne devrait pas avoir d'incidence sur l'activité en pharmacie. Depuis un mois et demi, la baisse du nombres de vaccination est constante.

Cette carte montre les derniers centres de vaccination encore ouverts sans date de fermeture (en vert) et ceux qui ferment bientôt (en jaune) :

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité