Covid-19 : Nouveau tour de vis pour les restrictions sanitaires dans le Bade-Wurtemberg

Publié le
Écrit par Sabine Pfeiffer .

Le Land du Bade-Wurtemberg applique de nouvelles mesures de restrictions sanitaires dès le 20 décembre : limitation des contacts entre personnes vaccinées ou guéries. Attroupements en extérieur interdits au-delà de dix personnes à la Saint-Sylvestre. Et fermeture de toutes les foires, les salons et les expositions.

Dès lundi prochain, 20 décembre, le Land allemand voisin du Bade-Wurtemberg va encore durcir ses mesures sanitaires. Même les personnes vaccinées ou guéries ne pourront pas se retrouver comme elles le souhaitent. La nuit de la Saint-Sylvestre, les attroupements sur les places publiques seront extrêmement encadrés, et limités à dix personnes maximum. Et les foires, les salons et les expositions ne pourront plus se tenir.

Le Land allemand voisin du Bade-Wurtemberg est toujours en niveau d'alerte II. Même si son taux d'incidence de la propagation du virus est bien moins élevé que ceux constatés en Alsace : 370 pour 100.000 habitants, contre 672 dans le Bas-Rhin, et 700 dans le Haut-Rhin.

En outre, le nombre de patients du covid19 du Bade-Wurtemberg admis en soins intensifs reste sur un plateau élevé depuis des semaines : 621 le 16 décembre, contre 632, il y a trois semaines.  

Pourtant, dès le 4 décembre dernier, le gouvernement du Land faisait appliquer de nouvelles mesures restrictives pour tenter d'enrayer la pandémie : fermeture de bon nombre de marchés de Noël, accès interdit aux commerces non essentiels pour les non-vaccinés ou les non-guéris, test PCR négatif à présenter par les personnes vaccinées à l'entrée des restaurants, plafonnement des rassemblements… Mais ces mesures n'ont donc pas donné les effets espérés.

C'est pourquoi le Bade-Wurtemberg a décidé de donner un nouveau tour de vis, mis en application dès lundi 20 décembre :

  • Les rassemblements de personnes, toutes vaccinées, ou guéries, seront  limités en nombre, avec un maximum autorisé de 50 personnes à l'intérieur, et 200 à l'extérieur.
  • Du 31 décembre 2021 à 15 heures au 1er janvier 2022 à 9 heures, sur les places publiques dont la liste reste à établir par les communes, les attroupements de plus de 10 personnes seront interdits.
  • Les "messe", c'est-à-dire les foires et les salons, mais également les expositions, seront interdits.

Ces nouvelles mesures sont prévues jusqu'au 17 janvier prochain, et seront adaptées à l'évolution de la pandémie.

Pass sanitaire pour les enfants à Europa-park

Le parc d'attraction Europa-park devrait a priori pouvoir rester ouvert jusqu'au 9 janvier 2022, comme prévu. Mais il renforce les conditions d'admission du public à partir du 23 décembre. Dès cette date, le pass sanitaire sera également obligatoire pour les enfants scolarisés, jusqu'à 17 ans inclus : résultat négatif (de test antigénique de moins de 24 heures ou de test PCR de moins de 48 heures), ou certificat de vaccination complète, ou une preuve de guérison. "Les écoliers jusqu'à 17 ans doivent être soit testés, soit vaccinés, soit guéris" résume un tweet du porte-parole d'Europa-park, ce vendredi 17 décembre. 

Pour les enfants de moins de cinq ans, ou ceux de moins de sept ans non scolarisés, un justificatif d'âge suffit. Et les adultes vaccinés depuis plus de six mois doivent pouvoir justifier qu'ils ont eu la dose de rappel.  

Dans l'immédiat, le Land de Rhénanie-Palatinat, lui, continue à appliquer les mesures en vigueur depuis le 4 décembre dernier.  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité