REPLAY. Strasbourg : dynamitage spectaculaire d'un ancien bâtiment du Port du Rhin, "coucher le bâtiment de la même façon qu'on abat un arbre"

Diffusé du au Publié le Mis à jour le
Écrit par Lisa Jardini .

L'ancienne maïserie du Port du Rhin (Strasbourg) a été dynamitée ce jeudi 29 septembre. Ce ne sont pas moins de 10.000 tonnes de béton qui se sont effondrées. A suivre également dans le 19/20 de France 3 Alsace, des bonbons vosgiens sans sucre et une exposition à ne pas rater au musée Unterlinden (Colmar).

La maïserie du quartier du Port du Rhin à Strasbourg a été créée en 1956 et a arrêté son activité en 2017. Elle a depuis été rachetée par l'entreprise de transports Chalot. Inoccupée depuis cinq ans, la maïserie a été dynamitée ce jeudi 29 septembre. 

Pour dynamiter le bâtiment, un gros travail de curage a été réalisé. Il a fallu retirer le mobilier, faire des travaux de désamiantage et d'affaiblissement. Le but étant de pouvoir miner (percer des trous dans les poteaux pour y introduire de la dynamite) plus facilement. C'est la cave, le rez-de-chaussée et une partie du premier étage qui ont été minés, pour "pouvoir coucher le bâtiment de la même façon qu'on abat un arbre", lors de son explosion.

"Le dynamitage était plus avantageux que la destruction avec une pelle à grand bras : il faudrait sinon un engin tellement gros et tellement coûteux", ajoute Christophe Dietrich, le chef d'entreprise de démolition. C'est 10.000 tonnes et 48 mètres de hauteur de béton qui se sont effondrés à l'aide de 200 kilos d'explosifs.

Bonbons vosgiens sans sucre

Voilà une nouveauté qui devrait ravir les gourmands : un bonbon sans sucre. Pas facile à concevoir. Il a été élaboré par la célèbre confiserie des Hautes-Vosges. Une innovation pour conquérir de nouveaux clients. 

Producteur d'ail noir

Une autre découverte culinaire, on vous livre les secrets de fabrication de l'ail noir. Ce produit est encore très peu connu en France, mais un couple de Guémar (Haut-Rhin), en produit. Il est pionnier dans le Grand Est, comme il l'a déjà été il y a quinze ans pour le safran. 

Exposition Fabienne Verdier à Colmar

Une nouvelle exposition à ne pas rater au musée Unterlinden de Colmar. Elle est consacrée à une peintre contemporaine majeure : Fabienne Verdier, connue pour peindre à l'aide d'un pinceau géant. Ses créations sont présentées dans le parcours des collections permanentes du musée, comme un dialogue entre deux univers. 

L'ancienne filature de Lutzelhouse

Dans ce dernier épisode à Lutzelhouse, on voyage dans le passé. La commune abritait jusque dans les années 1960 l'un des plus importants sites industriels de la vallée : une immense filature de coton. L'avenir de cette friche n'est pas encore écrit mais le lieu est saisissant. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité