GCO : les maires de Pfettisheim et Griesheim décrochent symboliquement le portrait d'Emmanuel Macron

Les portraits des quatre derniers Présidents en balade sur le chantier du GCO / © Judith Jung / France 3 Alsace
Les portraits des quatre derniers Présidents en balade sur le chantier du GCO / © Judith Jung / France 3 Alsace

Ce dimanche 7 avril, les maires de Pfettisheim et de Griesheim ont décidé d'organiser une petite promenade didactique pour les portraits des quatre derniers présidents de la république qu'ils considèrent comme responsables du GCO. Une action des plus symboliques.

Par Anne-Laure Marie

On pourra interpréter cela comme un dépoussiérage en règle. Ce dimanche matin, les maires de Pfettisheim et Griesheim-sur-Souffel dans le Bas-Rhin, Luc Huber et René Wunenburger, ont décidé de décrocher les portraits des quatre derniers présidents de la République et qui ornaient les murs de leur mairie, le temps d'une balade. Une balade sur le tracé du futur GCO.
 
Promenade dominicale symbolique sur le tracé du futur GCO pour nos présidents / © Judith Jung
Promenade dominicale symbolique sur le tracé du futur GCO pour nos présidents / © Judith Jung

L'objectif est bien sûr de signifier que les présidents de la République qui se sont succédés depuis Jacques Chirac sont tous considérés comme responsables de la construction du GCO. "Chacun d'eux a une part de responsabilité dans le saccage visible sur le futur tracé, alors même que sept avis négatifs ont été prononcés par différentes commissions concernant ce projet", dénonce Luc Huber. Une petite centaine d'habitants, de citoyens et d'élus ont participé à la promenade. Les portraits ont ensuite été raccrochés à leur place initiale. Une action qui n'est pas sans rappeler celle menée par des militants écologistes à la mairie de Kolsheim en mars dernier.

Sur le même sujet

Record du monde du GPS Drawing à vélo

Les + Lus