L'ambassadeur de France en Iran a pu s'entretenir avec Cécile Kohler, cette enseignante alsacienne emprisonnée depuis six mois

Publié le
Écrit par Anne-Laure Marie .

Ce sont les premières nouvelles de Cécile Kohler depuis six mois que l'enseignante alsacienne a été arrêtée et emprisonnée en Iran. L'ambassadeur de France a pu s'entretenir avec elle, Cécile Kohler est actuellement détenue à la prison d'Evin, en attente d'une décision concernant des accusations d'espionnage, jugées fantaisistes par ses proches.

"Nous sommes soulagés d’avoir enfin un signe de vie mais nous restons extrêmement préoccupés par son état de santé physique et psychologique. Cécile est innocente, elle doit être libérée et rapatriée immédiatement ", a réagi Noémie Kohler, la soeur de Cécile Kohler à l'annonce de son entrevue avec l'ambassadeur de France en Iran, Nicolas Roche.

Celui-ci a pu s'entretenir avec elle ce mercredi 23 novembre pendant une dizaine de minutes et sous surveillance. Ce sont les premières nouvelles de la jeune femme depuis son arrestation en Iran en mai dernier alors que l'enseignante, agrégée de lettres modernes y effectuait un voyage.

Cécile Kohler est emprisonnée à la prison d'Evin et a passé plusieurs mois à l'solement cellulaire, "caractérisé comme de la torture et contraire aux règles et normes des Nations Unies", tient à rappeler son comité de soutien. Elle partage aujourd'hui une cellule avec plusieurs autres femmes.

Si la jeune femme, originaire de Soultz dans le Haut-Rhin a pu s'entretenir avec l'ambassadeur de France, elle n'a toujours pas accès à un avocat indépendant et n'a pu être mise en contact avec aucun membre de sa famille.

Sa famille qui a tout de même tenu à faire part de son soulagement, "nous sommes très reconnaissants du travail de la diplomatie française, qui a œuvré sans relâche pour obtenir cette visite, ainsi que du travail de la presse qui a relayé notre message", a précisé Noémie Kohler.

Son comité de soutien continue de se battre pour notamment faire reconnaître l'absurdité des accusations qui pèsent sur Cécile Kohler, dépeinte comme une espionne, un agent de la DGSE par les autorités iraniennes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité