Ma petite entreprise de cosmétiques naturels

Magali Bussmann se lance dans les produits cosmétiques naturels / © Bernard Stemmer. France 3 Alsace
Magali Bussmann se lance dans les produits cosmétiques naturels / © Bernard Stemmer. France 3 Alsace

Magali Bussmann se lance dans les produits cosmétiques naturels artisanaux. Une petite affaire mais un gros défi pour cette jeune chef d'entreprise de 26 ans, originaire de Pfastatt (Haut-Rhin).

Par Bernard Stemmer

Quand en 2016 Magali Bussmann lance Virentia, son entreprise de produits cosmétiques naturels dans le sous-sol de la maison familiale à Pfastatt (Haut-Rhin), c'est d'abord pour prendre son destin en main. La jeune aide-comptable titulaire d'un BTS vient d'être licenciée, après 80 curriculum vitae envoyés un peu partout, pas le moindre entretien d'embauche à l'horizon. Magali a une idée, les cosmétiques naturels, une envie : ouvrir son entreprise.
Dans le laboratoire / © Bernard Stemmer
Dans le laboratoire / © Bernard Stemmer

Formation comptable option produits cosmétiques naturels

Rien ne destinait Magali Bussmann à produire des cosmétiques faits maison. Sa passion, elle la doit à une mésaventure : "il y a huit ans, mon coiffeur m'a gravement abîmé les cheveux, pour réparer les dégâts j'ai découvert le beurre de mangue bio, mon tout premier cosmétique naturel." Eaux florales, huiles essentielles, extraits végétaux, à force de mélanges et d'expériences, Magali est devenue une véritable spécialiste qui développe ses propres formules originales.

De l'idée à sa réalisation

Après une formation de trois semaines dans la Drôme il s'agit maintenant de financer le projet : 45.000 euros au total. Les économies y passent, un emprunt et 5.000 euros d'aides à la reconversion de son ex-employeur, en janvier 2016, la petite entreprise devient réalité. Virentia, c'est son nom, le mot latin pour "plantes".

La qualité à n'importe quel prix

Loin de toute stratégie mercantile, la jeune fille veut simplement vendre ce qu'elle aime, ce qu'elle estime remplir ses propres critères de qualité. C'est majoritairement dans le bio (75% de ses matières premières) qu'elle trouve son bonheur ; un choix qui a tendance à gonfler ses coûts de production sans pour autant lui donner droit au label bio, à la vente elle doit se contenter de l'appellation "produit cosmétique naturel".

Virentia propose une gamme complète visage, corps et bébé, seize produits en tout, entre 20 et 60 euros, des cosmétiques naturels de luxe que l'on trouve dans un magasin à Mulhouse et deux à Paris. Magali organise aussi des ventes à domicile et sillonne les salons du bien être, pour le moment, cela ne suffit pas pour se dégager un salaire, mais elle a une certitude : ça va marcher. Si vous êtes intéréssé, Magali Bussmann est au salon du bien-être de Truchtersheim les 3 et 4 février.

Les produits cosmétiques naturels Virentia
Les produits cosmétiques naturels Virentia

Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus