Octobre rose en Alsace : notre sélection d'initiatives roses bonbon dans la lutte contre le cancer du sein

La Strasbourgeoise en 2018 avait attiré 12.000 participantes, qui ont couru et marché pour la lutte contre le cancer du sein / © Jean-Marc Loos / MaxPPP
La Strasbourgeoise en 2018 avait attiré 12.000 participantes, qui ont couru et marché pour la lutte contre le cancer du sein / © Jean-Marc Loos / MaxPPP

Octobre rose fête ses 25 ans. Tout un mois pour lutter contre le cancer du sein avec son lot de courses à pied bien sûr. Mais aussi de nombreuses initiatives un peu partout dans la région, pour sensibiliser, récolter des dons et faire progresser le dépistage. Revue de détail.

Par Anne-Laure Marie

Les chiffres sont connus et rabâchés mais continuent de faire peur. Une femme sur 8 sera dans sa vie touchée par le cancer du sein, 54.000 nouveaux cas déclarés chaque année, 12.000 décès. Voilà pour la froideur des statistiques. Un dernier quand même plus heureux, 87 %, c'est le taux de survie à cinq ans pour les femmes touchées. Sans doute grâce aux progrès de la médecine, mais aussi aux campagnes de sensibilisation comme octobre rose dont c'est la 25e édition cette année. Tout au long du mois d'octobre, des manifestations sont prévues un peu partout en France et en Alsace pour faire connaître la maladie et l'importance du dépistage et pour récolter des dons. Voici quelques unes des initiatives régionales.
 

Courir, sauter, marcher

Des courses bien entendu, à commencer par la Strasbourgeoise le 6 octobre. L'an dernier, 12.000 femmes parmi lesquelles s'étaient glissés quelques hommes, ont couru et marché pour lutter contre le cancer du sein et ont coloré de rose les rues de la capitale européenne. La Strasbourgeoise dont c'est cette année la 10e édition. A Bartenheim, dans le Haut-Rhin, en revanche c'est une première, trois distances sont proposées le 13 octobre prochain : deux, six et douze kilomètres "que l'on peut faire en courant, en marchant ou à cloche-pied", explique avec malice Clément Corriette de l'association La Clef, organisatrice de l'événement. "Une manifestation ouverte à tous, précise-t-il, hommes, femmes, enfants. Parce que l'entourage est également impacté lorsqu'une femme est atteinte du cancer du sein. L'idée nous est venue quand l'une de nos bénévoles a été touchée. Nous avons été très émus par sa maladie et aussi par le soutien de son entourage. Nous avons voulu faire quelque chose à notre tour"
 

Un entremet tout de rose vêtu

Des douceurs aussi. Avec un entremet pour commencer. La corporation des pâtissiers du Bas-Rhin a concocté un dessert baptisé "Octobre rose". La composition : une mousse framboise, un crémeux litchi sur un pain de gênes aux framboises et un croustillant aux amandes, parce que quand même quelques grammes de finesse, ça ne fait pas de mal.
 

Cinq euros pour chaque entremet vendu sera reversé à l'association SEVE, seins et vie. Autre douceur du côté de Bantzenheim dans le Haut-Rhin. Sylvie Sevin accueille le 13 octobre prochain, chez elle, au 25 rue de Bâle, toutes les bonnes volontés pour confectionner des coussins coeurs, ces coussins, qui, placés sous le bras, soulagent les douleurs post cancer du sein. "J'ai commencé en 2009 à la demande d'une amie, j'en ai fabriqués 500 que j'ai donnés à la polyclinique des trois-frontières à Saint-Louis, raconte Sylvie. Ils m'ont recontactée parce qu'ils n'en avaient plus, alors le 13 octobre c'est l'occasion, il y aura des machines à coudre et des gâteaux, ajoute Sylvie dans un sourire, c'est un grand moment de partage."
 

Buller

Un peu moins doux, mais tout aussi indispensable, des ateliers de sensibilisation et d'information sont organisés dans plus de 100 centres hospitaliers en France et en Alsace donc. C'est la troisième édition de l'opération Palp'action. Grâce à un buste en silicone, les femmes peuvent apprendre dans ces ateliers les bons gestes de l'autopalpation, une pratique qui peut aider au dépistage précoce du cancer du sein. Rendez-vous le 9 octobre au centre Paul Strauss de Strasbourg et le 21 octobre à l'hôpital de Mulhouse. Enfin plus insolite, la piscine Arc-en-ciel de Kaysersberg propose de buller toute une journée le samedi 5 octobre de 19 heures à 23 heures. Au programme : baptême de plongée et jeux. Le droit d'entrée fixé à deux euros sera reversé à la Ligue contre le cancer du Haut-Rhin.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus