Palmarès Gault et Millau : Olivier Nasti de la Table d'Olivier à Kaysersberg décroche le titre de chef de l'année

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Munsch .

Olivier Nasti, à la tête du restaurant gastronomique étoilé "La Table d'Olivier" à Kaysersberg, a été désigné chef de l'année par le guide gastronomique Gault et Millau, ce lundi 28 novembre. Une fierté dont nous parle le chef établi dans le Haut-Rhin.

"C'était une très belle soirée hier soir, cette remise de titre de cuisinier de l'année." raconte Olivier Nasti, chef étoilé de la Table d'Olivier, le restaurant de son hôtel, Le Chambard, à Kaysersberg dans le Haut-Rhin. Après à peine deux, trois heures de sommeil, voilà l'heureux élu assailli ce mardi matin, depuis la première heure, de demandes de presse.

Il faut dire que pour lui les distinctions se succèdent. En 2020, Olivier Nasti a décroché la cinquième toque pour son restaurant, en septembre dernier, son pâtissier, Jordan Gasco, a été primé meilleur pâtissier du monde, et aujourd'hui nouveau coup de projecteur sur le Belfortain installé en Alsace. 

La table d'Olivier est déjà classée parmi les quinze "tables d'exception françaises" par le guide gastronomique Gault et Millau, désormais lui est considéré comme meilleur chef de l'année 2023.

"C'est une grande fierté, d'avoir reçu cette distinction d'un guide aussi prestigieux."

Olivier Nasti, élu meilleur cuisinier de l'année 2023

"Cela représente beaucoup de fierté pour moi, pour ma famille, mon épouse et nos enfants et pour mon équipe bien sûr, dont j'avais certains piliers à mes côtés hier soir." Car, reconnait le chef, si c'est lui Olivier Nasti qui est décoré, il s'agit bien d'un travail d'équipe, de chaque membre de toute une entreprise. 

Quels effets sur son restaurant? 

Même à son niveau d'excellence, cette distinction va encore changer des choses. "Forcément, cela va nous amener plus de monde. Dans nos établissements, qui accueillent surtout une clientèle de luxe, il est indispensable de se renouveler constamment. Ce titre nous donne une visibilité supplémentaire qui peut donner envie à d'autres personnes de venir. Certains viendront peut-être nous découvrir pour une grande occasion dans leur vie."

Autre effet positif possible aux yeux du chef : "Dans cette période où il est difficile de recruter, ça peut donner envie à une jeunesse de venir travailler. Et c'est tant mieux si ce titre incite certains à franchir notre porte, pour venir travailler à nos côtés."

Après les festivités et sa mise à l'honneur au Carreau du Temple à Paris, Olivier Nasti sera de retour en Alsace dès ce mercredi, pour continuer à travailler et faire connaître sa table d'exception. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité