• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

La police nationale recrute 21 cadets de la République pour l'Alsace

La police nationale recrute 21 cadets de la République en Alsace, 16 pour le Bas-Rhin, 5 pour le Haut-Rhin / © @Maxppp/Nathalie Bourreau
La police nationale recrute 21 cadets de la République en Alsace, 16 pour le Bas-Rhin, 5 pour le Haut-Rhin / © @Maxppp/Nathalie Bourreau

La police nationale recrute dans le quart nord-est de la France. Tous les départements sont concernés mais c'est dans le Bas-Rhin que les postes à pourvoir sont les plus nombreux: 16 candidats sont attendus. Dans le Haut-Rhin, 5 postes sont à saisir.

Par Astrid Servent

Vous avez entre 18 et 30 ans, la nationalité française et un casier judiciaire vierge? Sachez que vous pouvez vous inscrire au concours de cadet de la République. Le recrutement se fait par département. Pour cette nouvelle promotion, 650 postes sont à pourvoir au plan national. En Alsace, c'est le Bas-Rhin qui offre le plus de places: 16 candidats y seront accueillis (13 pour la sécurité publique et 3 pour la police aux frontières). Le Haut-Rhin en attend 5.


Campagne de recrutement des cadets de la République: 21 postes à pourvoir en Alsace / © Police Nationale (document remis)
Campagne de recrutement des cadets de la République: 21 postes à pourvoir en Alsace / © Police Nationale (document remis)


Un peu d'histoire


C'est en 2004 qu'est né le programme des cadets de la république: porté par Nicolas Sarkozy, Ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire à l'époque et par Azouz Begag, alors Ministre délégué à la promotion de l'égalité des chances, ce programme a pour objectif de promouvoir l'égalité des chances au sein de la police nationale. L'objectif est de permettre à des jeunes sans diplôme de passer le concours de gardien de la paix. On parle d'un dispositif à vocation sociale. La première promotion des Cadets de la République a débuté en septembre 2005.

Les conditions d'accès

Bonne nouvelle pour certains: aucun diplôme n'est exigé. Avant de candidater, il faut pouvoir répondre oui aux quatre points suivants:

Les épreuves

Les épreuves sont organisées par les structures de formations de la police nationale. Une fois son dossier de candidature validé, le postulant doit se soumettre à une série de tests psychologiques et d'épreuves sportives. Une épreuve de résistance musculaire en isométrie doit être passé: en clair, il s'agit de maintenir la position de gainage un maximum de temps déterminé (1 minute 15 secondes pour les femmes, 1 minute 45 secondes pour les hommes). A cela s'ajoute un test d'endurance cardio-respiratoire. 

Le visite médicale est obligatoire: le médecin de la police s'assure que le candidat n’est atteint d’aucune maladie ou infirmité ou que ces maladies ou infirmités n'entrave pas l’exercice des fonctions postulées. Il faut être apte pour un service actif de jour comme de nuit; apte également au port et à l'usage d'armes.

Un entretien individuel et une enquête administrative concluent la sélection.

Les lauréats retenus sont convoqués par les différentes structures de formation afin de signer un contrat d'engagement de 3 ans, la scolarité du cadet comptant pour la première année.

Le calendrier des inscriptions

Les inscriptions en ligne ou en version papier pour la rentrée 2018 sont ouvertes jusqu'au 31 mars 2018. Quand son dossier d'inscription est validé, le candidat reçoit la convocation aux différentes épreuves. Le recrutement et les épreuves de sélection sont organisés dans les écoles et les structures de formation de la Police nationale.


 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer