Avant Racing-Montpellier : Strasbourg à 4 victoires du maintien en Ligue 1

Publié le Mis à jour le

Alors que le dernier tiers de la saison est lancé, les footballeurs du Racing compte 30 points au classement de Ligue 1. A 4 victoires donc de la fameuse barre des 42 points, là où les connaisseurs du ballon rond place traditionnellement le maintien. Et s'ils commençaient par Montpellier ce soir ?

Pas question de se focaliser sur cet objectif de 4 victoires, foi de capitaine. "Ca nous mettrait un petit peu de pression quand même, analyse Ernest Seka, adepte du fameux "prenons match après match. Il faut tout donner à chaque fois pour n'avoir aucun regret." D'autant que la barre des 42 points tient plus de la légende du petit monde du ballon rond que d'une garantie mathématique, même s'il est vrai qu'avec un tel total, les Strasbourgeois seraient tout proches, si ce n'est assurés, d'atteindre leur graal de l'année : le maintien dans l'élite.


Montpellier, 2e meilleure défense du championnat


Face aux Strasbourgeois ce vendredi, dans une Meinau glacée, dont la pelouse a été bâchée pour éviter qu'elle ne gèle, Montpellier, solide 6e du classement, que le coach Thierry Laurey connaît bien pour y avoir joué 7 saisons, puis fait ses gammes d'entraîneur dans le staff. "Je connais encore plein de monde là-bas, bien sûr, ça me fait toujours plaisir de les voir, mais pendant 1h30, on oublie tout ça", assure le coach, qui se méfie beaucoup des Héraultais. Le mois d'août, lorsque Strasbourg était allé chercher un match nul sur leur pelouse, semble loin. "Ils ont changé leur système de jeu, et les voilà avec l'une des deux meilleures défenses du championnat. Quand tu joues Montpellier, tu sais que ça ne va pas être facile. Même s'ils ne sont pas performants un soir, ils peuvent prendre des points grâce à leur solidité défensive."



Côté strasbourgeois, le groupe devra se passer des services d'Anthony Gonçalves, Vincent Nogueira et Kader Mangane, blessés. Et malgré tout reprendre la marche en avant après la défaite face à Paris (2-5), et avant d'aller affronter Chambly pour une place dans le dernier carré de la Coupe de France, ce sera mercredi prochain, le 28 février.