Résultats des Européennes 2024 : en Alsace," le RN s'implante toujours de plus en plus, de manière impressionnante"

Avec 31% des voix dans le Bas-Rhin et presque 36% dans le Haut -Rhin, Jordan Bardella arrive nettemment en tête en Alsace, sans toutefois atteindre des scores aussi élevés que dans d'autres départements du Grand Est et du reste de la France

En Alsace, le RN réalise un score final de plus de 33%, soit 11 points de plus qu'en 2019. Mais ce n'est pas dans le Bas-Rhin (31,5%) et le Haut-Rhin (35,9%) que Jordan Bardella réalise ses meilleures performances en France. La gauche dans son ensemble réalise une performance très faible, malgré la forte percée de LFI dans les quartiers populaires des grandes villes,  en particulier les écologistes qui divisent presque par 3 leur score de 2019. 

Au final, les députés européens originaires d'Alsace sont au nombre de 3 : Fabienne Keller (liste Renaissance), Fabrice Leggeri et Virginie Joron (RN). L'eurodéputée sortante LR Anne Sander n'est pas réélue, elle était 10ème sur la liste de François-Xavier Bellamy.

Bas-Rhin (67)

A Strasbourg, Manon Aubry arrive en tête avec environ 21,3% des voix. La candidate de la France insoumise réalise des scores très élévés dans certains quartiers populaires, dépassant même les 60% dans plusieurs secteurs de Cronenbourg et Hautepierre. En deuxième position arrive Raphaël Glucksmann avec un peu plus de 18% des voix suivi par Valérie Hayer avec 15%. Les écologistes, qui tiennent les clés de la municipalité, réalisent une contre-performance avec 9% (20,7% en 2019). Le RN obtient autour de 14,1%.

Le RN conforte et accentue ses positions dans ses bastions traditionnels, comme l'Alsace bossue (Bissert 66%, Thal-Drulingen 60,5%, Herbitzheim 54,7%), le nord du département et la bande rhénane. La majorité présidentielle parvient à résister dans la couronne strasbourgeoise, notamment dans le Kochersberg où Valérie Hayer dépasse le RN dans certaines communes.

La députée sortante RN Virginie Joron (16ème) y voit un signal clair, "c'est un vote d'adhésion à nos idées, on est dans une volonté des Français de nous voir demain au pouvoir" disait dimanche soir l'élue avant même l'annonce de la dissolution.

Aucune député national n'a répondu dimanche soir à nos sollicitations concernant les législatives annoncées pour le 30 juin et le 7 juillet.

Haut-Rhin (68)

Avec presque 36% des voix, Jordan Badella domine l'élection dans le Haut-Rhin, améliorant de 10 points son score de 2019. Loin derrière, la candidate de la majorité présidentielle obtient 15,3% , Raphaël Glucksmann un peu plus de 10%.

Mulhouse se singularise en plaçant Manon Aubry (LFI) en tête des votes avec 23,1% des voix, devançant de 113 voix la liste RN (22,5%). La même Manon Aubry avait obtenu 7,3% en 2019. La ville de Saint-Louis hisse elle Jordan Bardella en tête avec 39,2% des voix, mais place Manon Aubry en deuxième position surprise avec 19,6% des suffrages.

Le RN réalise -et améliore- toujours ses scores aux extrémités du département, en particulier dans le Sundgau (46,3% à Ferrette; 55,2% à Liebsdorf), 

"Le RN, dans le Haut-Rhin comme dans le Bas-Rhin s'implante toujours un peu plus de manière impressionnante" relève le politologue Sébastien Michon.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité