Séisme en Alsace : le toit d'une maison s'effondre dans le Bas-Rhin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emma Derome .

Le séisme du samedi 10 septembre a été ressenti jusque dans le Bas-Rhin. Conséquence possible de la secousse : le toit d'une maison délabrée s'est effondré à Brumath, au nord de Strasbourg.

A Brumath, au nord de Strasbourg, une maison menace de s'effondrer depuis samedi soir. Il pourrait s'agir d'une conséquence du séisme de magnitude 4,8 qui s'est déclaré en fin d'après-midi entre Mulhouse et Bâle, mais qui a aussi été ressenti dans le Bas-Rhin, dans les Vosges, en Franche-Comté et en Allemagne.

Dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 septembre 2022, le toit de cette vieille bâtisse s'est en effet complètement affaissé. Il était environ 4 heures du matin quand les voisins ont entendu "un gros boum", racontent-ils à France 3 Alsace.

Son effondrement n'a étonné personne

Abandonné depuis plus d'une quarantaine d'années, le bâtiment est dans un état de délabrement avancé. Son effondrement n'a donc étonné personne. Le maire demande en effet à son propriétaire d'effectuer des travaux de sécurisation depuis des années, sans succès. Des barrières avaient donc été installées pour délimiter un périmètre de sécurité. 

Le maire a depuis pris un arrêté de mise en péril. Un juge devra décider de la suite à donner à cette affaire : une obligation de sécuriser le bâtiment en urgence, ou une destruction de la maison. 

La secousse ressenti samedi est l'une des plus importantes de ces 20 dernières années explique Renaud Toussaint, directeur de l'Institut Terre et environnement de Strasbourg : "Si on prend la magnitude locale, qui est de 4,8, oui. Une secousse aussi forte intervient toutes les dizaines d'années. C'est le séisme le plus violent depuis quasiment 20 ans, avec celui de Rambervillers (Vosges) de 2003."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité