• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Sandra, 44 ans, est morte dans un parc à Strasbourg, elle vivait sous une tente

C'est dans l'une de ces tente que vivaient la femme de 44 ans, au Parc du Heyritz à Strasbourg / © O. Barthélémy
C'est dans l'une de ces tente que vivaient la femme de 44 ans, au Parc du Heyritz à Strasbourg / © O. Barthélémy

Une femme de 44 ans est morte dans la nuit de mardi à mercredi. C'est son compagnon qui a alerté les pompiers. Tous deux vivaient sous une tente, au parc du Heyritz, à Strasbourg.

Par Florence Grandon

Les pompiers de Strasbourg ont été alerté à 2h47 cette nuit par un homme qui a constaté l'arrêt cardiaque de sa compagne Sandra, rue de la Corderie à Strasbourg, non loin d'un garage. Arrivés sur place, les pompiers n'ont pas pu réanimer la femme de 44 ans, qui était en arrêt cardiaque. Ils ont constaté son décès.

Il s'agirait d'une mort naturelle. Une enquête est malgré tout en cours et une autopsie serait faite pour confirmer cette hypothèse.

Sandra était sans domicile fixe, elle était née en janvier 1973. Elle avait une addiction à l'alcool et aux drogues dures. Elle vivait sous une tente dans le parc du Heyritz, non loin de l'endroit où elle a été retrouvée cette nuit-là.

Selon le collectif Les morts de la rue, l'âge moyen d'un SDF est de 49 ans. Alors que l'espérance de vie au niveau national est de 80 ans, rappelle le collectif.

Parc du Heyritz, Strasbourg / © Googlemaps
Parc du Heyritz, Strasbourg / © Googlemaps

 

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus