Strasbourg : la trottinette roulait à plus de 50 km/h, son passager est gravement blessé

Publié le
Écrit par Vincent Lemiesle .

Un accident entre une voiture et une trottinette électrique s'est produit dans la soirée du lundi 11 juillet, à Strasbourg (Bas-Rhin). Le pilote a franchi un carrefour à très vive allure, au feu rouge, avant de percuter un véhicule. Le passager de la trottinette a été transporté à l'hôpital en urgence absolue.

Le pilote et le passager de la trottinette électrique n'étaient pas casqués, roulaient à vive allure, plus de 50 km/h d'après les constations, et sans assurance. Quand le pilote s'engage sur le carrefour, à hauteur du n°158 de la route des Romains à Strasbourg (Bas-Rhin), ce lundi 11 juillet 2022 à 23h30, il ne tient pas compte du feu rouge, d'après les informations de la Police nationale.

La voiture arrivant sur la gauche, rue des Capucins, s'engage sur le carrefour en passant au vert et à faible allure. Le choc est violent. Le conducteur et le passager de la trottinette sont projetés au sol après avoir heurté le pare-brise de la voiture.

Le passager, gravement blessé, a été transporté en urgence absolue à l'hôpital de Hautepierre. Le pilote, âgé de 18 ans, choqué et blessé a été transporté à l'hôpital pour soins. Le couple qui se trouvait dans la voiture est indemne. 

Pour éviter ce genre d'accidents, il y a quelques règles essentielles à respecter

  • la vitesse maximale est de 25 km/h ;
  • le code de la route s'applique à tous les modes de déplacement ;
  • le transport de passager est interdit sur une trottinette ; 
  • le conducteur doit détenir une assurance responsabilité civile. 

Où peut-on circuler à trottinette ?

En agglomération sur les pistes cyclables, s'il y en a. Sinon sur les routes dont la vitesse maximale est de 50 km/h. Sur les aires piétonnes à condition de rouler à vitesse modérée et de ne pas gêner les piétons.

La circulation sur les trottoirs est interdite sauf en cas d'autorisation du maire et, là aussi, à vitesse modérée (pas plus de 6 km/h).

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité