Vogelgrun : un poste haute tension occupé par 170 agents d'EDF

Depuis ce jeudi 19 décembre au matin, un poste haute tension au niveau de la centrale hydroélectrique de Vogelgrun est occupé par des agents d'EDF. Venus d'Alsace et de France-Comté, ils sont au moins 170 à protester contre la réforme des retraites.

170 agents d'EDF bloquent un poste haute tension : ils protestent contre la réforme des retraites.
170 agents d'EDF bloquent un poste haute tension : ils protestent contre la réforme des retraites. © Philippe Charpentier
Le mouvement est initié par la Fédération CGT des Mines et de l'Energie. Depuis 9h ce jeudi 19 décembre, 170 agents d'EDF  occupent un poste haute de tension au niveau de la centrale hydroélectrique de Vogelgrun dans le Haut-Rhin. Cette action s'inscrit dans le cadre des manifestations contre la réforme des retraites. Si le mouvement est parti de la CGT, on note également la présence de Force Ouvrière.

Ces agents ont fait le déplacement d'Alsace et de France-Comté. On compte parmi eux des agents de la production hydroélectrique, du RTE, du CNPE Fessenheim et des agents d'Enedis Mulhouse, Montbéliard, Besançon et Lons-le-Saunier. A ces agents s'ajoutent aussi les agents du gaz et des retraités des industries électriques et gazières.

Une ligne de 225.000 volts a été coupée vers l'Allemagne par les grévistes. Selon RTE, la coupure a duré moins d'une heure. RTE condamne cet acte de malveillance, tout comme il l'a fait ces derniers jours lors d'autres actions de ce type ailleurs en France.

En fin de matinée, les agents ont mis à l'arrêt deux groupes sur trois de la centrale hydroélectrique. Les répercussions devraient être minimes pour les usagers; en revanche, l'action a pour but de compliquer la tâche d'EDF. Ils ont, en outre, occupé l'écluse, perturbant ainsi la navigation fluviale pendant près d'une heure. La dispersion des manifestants s'est faite aux alentours de 14h.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retraites économie social