WRC : en tête du rallye de l'Acropole, Sébastien Loeb a dû abandonner

Publié le

Le pilote alsacien Sébastien Loeb a abandonné le rallye de l'Acropole, en Grèce, au matin du 10 septembre 2022, sur ennuis mécaniques. Lui et sa copilote Isabelle Galmiche étaient pourtant en tête de leur quatrième rallye de la saison en WRC.

Ils étaient en tête du rallye grec de l'Acropole. Pourtant, l'épreuve s'est terminée plus tôt que prévu pour Sébastien Loeb et Isabelle Galmiche (M-Sport). Le pilote alsacien a connu des ennuis mécaniques sur sa Ford après une spéciale longue de 33 kilomètres.

À l'issue de la première spéciale de ce samedi 10 septembre, Sébastien Loeb avait pourtant un solide matelas d'avance de 19 secondes sur le Belge Thierry Neuville. Mais tout s'est effondré juste après l'arrivée de l'étape. D'après le site officiel de la WRC, la courroie de l'alternateur de la voiture s'est rompue.

Avec Isabelle Galmiche, l'Alsacien a tenté de remédier au problème, mais il a dû se contrainte à quitter la course, laissant la tête du rallye à Thierry Neuville. Il faudra donc attendre pour voir le pilote de 48 ans lever les bras pour la 81e fois.

Troisième abandon en quatre rallyes

Il s'agissait du quatrième et dernier rallye WRC de la saison pour le natif de Haguenau. En janvier 2022, il avait remporté celui de Monte-Carlo, avant de s'élancer sur le rallye du Portugal en mai, et celui du Kenya un mois plus tard. Sébastien Loeb avait déjà dû abandonner ces deux dernières courses.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité